Hillary Clinton répond aux questions sexistes et absurdes de Zach Galifianakis

0
4810

Les questions sont volontairement sexistes, inconvenantes et absurdes . Mais quand on est prêt à tout pour conquérir les jeunes électeurs, comme Hillary Clinton, l’exercice devient supportable…

La candidate démocrate est apparue jeudi dans une émission décalée où l’animateur lui a notamment demandé: “Qu’arrivera-t-il si vous tombez enceinte?”. Menée par l’acteur Zach Galifianakis, ce show est connu pour avoir interviewé Barack Obama. “Qu’est-ce que cela vous fait d’être le dernier président noir des Etats-Unis?”, lui avait-il demandé à l’époque.

clinton-interview-funny
Hillary Clinton face à Zach Galifianakis dans le show parodique “Between two ferns”

Le talk-show parodique “Between Two Ferns” est célèbre aux Etats-Unis, Diffusé sur Youtube ( sur la chaîne “Funny or Die” ) , l’animateur y interroge des invités, assis entre deux fougères en pot.

Clinton, pas toujours à l’aise, a joué le jeu des questions totalement WTF posées par l’acteur qui lui a notamment proposé de lui envoyer des “brochures” sur l’activité ovarienne de la femme. “Quand vous étiez secrétaire, combien de mots à la minute pouviez-vous taper? Et comment le président Obama aime-t-il son café? Comme lui… pas très corsé ?”, a-t-il ainsi demandé.

A plusieurs reprises cette dernière n’a pas répondu, confiant même “regretter amèrement” d’être venue. Parfois, elle se tait , semblant manquer de répondant même si elle joue les victimes consentantes dans un scénario probablement négocié en grande partie à l’avance selon l’AFP.

Quand Galifianakis lui lance: “En plus de devenir peut-être la première femme présidente, vous deviendriez pour la génération des plus jeunes leur première présidente blanche”. “Quand vous constatez à quel point cela marche pour Donald Trump, ne vous demandez-vous pas si vous devriez être un peu plus raciste?”, lui demande aussi l’animateur.

Interrogée sur le fait de savoir si elle fuirait au Canada si Trump était élu, Clinton a nié par ces mots: “Je resterai aux Etats-Unis et tenterai de l’empêcher de détruire les Etats-Unis”.

Pour finir l’entretien, l’animateur fait une allusion au scandale des emails qui plombe la campagne de la candidate. “Restons en contact. Quel est le meilleur moyen de vous joindre ? Par email ?”, lui demande-t-il. Elle ne trouve rien à rétorquer.

Dur , dur d’avoir de la répartie dans ce genre de cas …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.