Hillary (Mamans & Célèbres) hospitalisée d’urgence : nuit de calvaire et terribles douleurs

0
87

Samedi 3 octobre 2020, Hillary Vanderosieren a passé une nuit terrible aux urgences. Sa soirée avait pourtant bien commencé. La jeune star de Mamans & Célèbres et son compagnon Giovanni Bonamy (ils sont les parents de Milo, 3 mois) profitaient d’une soirée entre amis. Après avoir été spectateurs d’un show humoristique, Hillary (vu précédemment dans Les Ch’tis) a souffert le martyre.

À lire aussi

Sur Snapchat, dimanche 4 octobre 2020, elle a raconté son calvaire. “Je ne sais pas comment c’est possible d’avoir aussi mal au ventre, c’était comme des contractions continues“, déclare-t-elle. La douleur devenant insupportable, le couple appelle le 15 qui envoie une ambulance. Direction l’hôpital Saint-Antoine à Paris. Entourée de nombreuses personnes atteintes du Covid-19, ce qui ne la rassure pas, Hillary passe des analyses et les médecins pensent qu’elle a une torsion d’annexe. Elle explique : “J’ai chopé un kyste aux ovaires de cinq centimètres, c’est énorme. Du coup ils me disent que je vais devoir me faire opérer et on m’envoie dans un hôpital spécialisé dans l’abdomen et la gynécologie, c’est l’hôpital Thonon à Paris. Et là du coup ils m’analysent et ils voient le kyste. C’est une torture, j’étais sous morphine depuis l’hôpital Saint-Antoine et de minuit à 7h du matin.”

Hillary Vanderosieren raconte ensuite que son ovaire était enflammé et que son kyste s’est fissuré, ce qui a envoyé un liquide dans son ventre et l’a tordue de douleurs. “J’avais deux perfusions, une dans chaque bras pour aller au bloc. Mon ventre était super dur et du coup ils disaient qu’il fallait attendre peut-être le petit matin. Il était 3h ou 4h du matin. Ils voulaient voir si mon ventre se ramollissait, si il fallait vraiment me passer au bloc. Vers 7-8h, mon ventre s’est ramolli, on m’a donc fait rentrer chez moi. Mais je dois refaire une échographie car si le kyste n’est pas parti ou que j’ai trop mal il faut que je retourne à l’hôpital“, poursuit-elle.

On lui souhaite de vite aller mieux.