“Il faut faire gaffe” : Cécile de France maman de Lino et Joy, elle évoque ses craintes…

0
6

Cécile de France est à l’affiche du film De son vivant depuis le mercredi 24 novembre 2021. Dans ce long-métrage d’Emmanuelle Bercot, la comédienne joue Eugénie, membre du personnel soignant confronté chaque jour à la vie et à la mort. Et si ce nouveau projet cinématographique va faire réfléchir de nombreux spectateurs, l’actrice, elle, a davantage pensé à ses enfants en tournant certaines scènes poignantes.

Lors d’une séquence forte en émotions, Eugénie demande à Benjamin – le personnage de Benoît Magimel, condamné par un cancer – de penser aux personnes à qui il est essentiel. Mais maman de deux enfants. Elle est installée dans un discret village du nord de la France avec le musicien Guillaume Siron, qu’elle aime depuis l’année 1997 – ils se sont rencontrés à l’Ecole supérieure des arts et techniques du théâtre -, mais aussi avec Lino et Joy, 14 et 9 ans. L’arrivée de ces deux nouveaux êtres dans sa vie a, fatalement, chamboulé son existence. “Avec un enfant, on se décolle de soi, précise la comédienne belge. L’attention est concentrée sur un être qui dépend de nous, dont on a la responsabilité totale, et vous savez que même un manque d’amour peut provoquer, en lui, un déséquilibre profond. Alors il faut faire gaffe […] C’est un travail, mais je leur laisse beaucoup de liberté. Parce que je leur fais confiance. Et je pense que la meilleure arme contre tous les dangers extérieurs, c’est de laisser cette confiance en soi s’épanouir, dès la petite enfance…”

Retrouvez l’interview intégrale de Cécile de France dans le magazine Psychologies, n° 428 du 23 novembre 2021.