Illan accusé d’agression sexuelle : deux plaintes déposées et une enquête ouverte, il réagit

0
20

Illan Castronovo est toujours dans la tourmente et l’affaire devrait se compliquer. Le candidat des venu se défendre dans Touche pas à mon poste, en niant tout en bloc et en annonçant qu’il comptait porter plainte pour dénonciation calomnieuse. S’il pensait être tranquille depuis, malgré les nombreuses critiques qu’il doit subir sur les réseaux sociaux, il n’en serait rien.

Check News assure que deux plaintes ont été déposées à l’encontre d’Illan pour des faits de harcèlement et agression sexuelle. La première plainte aurait été déposée à Lyon le 15 janvier 2020. “La jeune femme racontait avoir subi des demandes répétées de fellation de la part d’Illan, ainsi qu’une tentative de viol“, peut-on lire. Mais la plainte a été classée sans suite. La seconde pour “harcèlement, diffamation et agression sexuelle est plus récente puisqu’elle date du 7 décembre dernier, pour des faits qui remonteraient au 9 janvier 2019 Et c’est Nathanya qui en est à l’origine. La belle brune notamment vu dans Les Anges 11 (2019) ou La Villa des coeurs brisés (2019) l‘a accusé de s’être masturbé près d’elle un soir où il dormait chez elle, après qu’elle a refusé ses avances sexuelles. “J’ai fini par lui tourner le dos, et il s’est mis à se masturber à côté de moi. Ayant déjà subi un viol par le passé, je me suis tétanisée, je n’ai rien dit, de peur que ça aille plus loin“, a-t-elle déclaré.

Une enquête été ouverte à Nice, à la suite d’une lettre de dénonciation envoyée au procureur de la République par Jonathan Matijas. Le compagnon de Shanna Kress aurait eu vent de la fameuse vidéo que détiendrait Sébastien Dubois (même s’il a tout nié) et aurait décidé de contacter le jeune homme. La raison ? Illan s’apprêtait “à diffuser des mensonges sur [sa] vie privée“. “J’ai appelé Seb pour en savoir plus en espérant avoir de quoi le dissuader de me nuire” , a-t-il confié. L’ancien footballeur professionnel a pris soin d’enregistrer leur conversation. “Tu peux pas comparer tes histoires et une vidéo d’un viol avec des gamines (…) la vidéo dont on parle, tu peux le mettre en prison (…) c’est tellement gros, ça va finir au tribunal, avec [des questions comme] qui te l’a envoyée, pourquoi, qui sont ces filles-là, qui d’autre était dans la soirée, quand, qui a filmé. Mais moi les deux meufs je les connais, j’ai des photos avec, (…) c’est prendre un risque de me niquer ma carrière“, pourrait-on l’entendre dire.

Bien qu’il n’ait jamais vu la fameuse vidéo, dont il “croyait à moitié” avant que le scandale n’éclate, il a tenu à entamer une procédure dans le but de “protéger d’éventuelles victimes” a-t-il expliqué à Check News. Ainsi, après sa lettre, l’enquête a été confiée à la direction départementale de la DDSP 06, dont l’objectif sera de vérifier la compétence territoriale de son parquet. Le procureur doit désormais “apprécier la suite à donner” face à ces accusations.

Illan brise le silence

Ces rebondissements n’ont pas échappé à Illan Castronovo. Une fois de plus, il a donc tenu à briser le silence sur ses réseaux sociaux. “Encore une fois, on parle sans preuve, sans rien. Je pense que si j’avais fait des choses graves, actuellement je ne serais pas chez moi en train de manger du thon. (…) On arrête des gens pour moins que ça. Il y a des gens qui sont en prison pour moins que ça. Moi, mon adresse, mon numéro de téléphone, tout le monde a tout. Je suis joignable, je ne me cache pas. À un moment donné c’est un peu chiant, je vous dis la vérité (…) À un moment donné ça devient dur“, a confié le jeune homme de 28 ans. Il regrette que, alors qu’il fait tout pour reprendre sa vie tranquillement, “on continue de [l’enfoncer] à chaque fois“. Il assure qu’il n’a fait de mal à personne et qu’il n’est pas méchant. “Il y a des choses qui sont en train de se passer de mon côté mais ça prend du temps et ça coûte de l’argent“, a-t-il poursuivi.

Celui que l’on surnomme “le charo” dans le milieu de la télé-réalité a ensuite expliqué que, depuis que l’affaire a éclaté, il a “tout perdu“. Son travail car on ne le reprendra pas tant que tout ne sera pas éclairci, sa compagne Isabeau qui a rompu avec lui, sa “dignité et beaucoup d’argent”. Il a rappelé que ce dernier mois, il avait perdu beaucoup de poids et évoque une “dépression“. Mais il ne compte pas lâcher le morceau et a une fois de plus assuré qu’il n’avait rien fait.