Incroyable talent 2019 : Damien et Betty-Lou bouleversants, un Golden Buzzer

0
238

Pour le troisième numéro de La France a un incroyable talent 2019, diffusé le 5 novembre 2019 sur M6, Marianne James, Hélène Ségara, Sugar Sammy et Éric Antoine ont eu leur lot de prestations émouvantes et époustouflantes. L’un deux a d’ailleurs usé de son Golden Buzzer !

À lire aussi

Chléa Giguère

Chléa Giguère est une fillette de 13 ans qui vient de Montréal, au Québec. Sa passion ? La danse. De nature réservée, elle se lâche complètement une fois sur scène. Et La France a un incroyable talent est un véritable challenge pour elle. Cette candidate a travaillé dur pour offrir la meilleure prestation au jury. Cela a payé puisqu’elle les a tous séduits avec sa danse contemporaine et acrobatique. Marianne James n’a pu s’empêcher de la faire venir vers elle en fin de prestation afin de lui faire un bisou. “C’était beaucoup trop court, on a adoré. C’est la meilleure danse que j’ai vue. C’est pour toi que ce genre d’émissions a été créée. Tu as un avenir prometteur, mais tu n’as pas besoin de nous. Je pense que tu devrais te trouver une émission avec plus de crédibilité. Et quand tu le feras, peux-tu me recommander en tant que juré ?“, a déclaré Sugar Sammy. Hélène Ségara l’a comparée à Maddie Ziegler qui a dansé avec Sia et Eric Antoine a mis en avant son interprétation parfaite, son intelligence et sa sensibilité. Sans surprise, elle n’a eu que des “oui”.

Romain Lalire

Romain Lalire (36 ans) est un magicien moderne qui a présenté ce soir un tour combinant intelligence artificielle et nouvelles technologies. Il s’est inspiré du livre 1984 de George Orwell. Les membres du jury devaient faire des choix. Eric Antoine a choisi un livre plutôt qu’un e-book, Hélène Ségara devait mémoriser le dernier mot de la dernière ligne d’une page et Marianne James le numéro de la page. Derrière l’homme se trouvait une intelligence artificielle qui a tout mémorisé depuis le début. Avec son aide, il devait tenter de découvrir les informations retenues par les deux femmes du jury. Un défi réalisé avec succès. La page en question avait en plus disparue et s’est retrouvée dans le e-book. “C’est moderne, c’est fluide. Et toi tu as l’air tellement à l’aise. Tu es comme chez toi, ça te va tellement bien. Et sans arrogance“, a déclaré Marianne. Ses collègues ont également beaucoup apprécié son univers. “Il y a une vraie narration. Il y a une intelligence dans ce que tu as écrit“, a notamment souligné Eric Antoine Résultat ? Que des “oui”.

Emi Vauthey

Emi Vauthey (26 ans) a déjà participé à La France a un incroyable talent en 2006, lors de la première saison remportée par Eric Antoine. Depuis, elle a bien changé et a proposé un numéro de hula-hoop. D’emblée, le magicien l’a reconnue. Elle s’est ensuite lancée dans son numéro mêlant contorsions et jeux de cerceaux. Un moment poétique que le jury a beaucoup apprécié. Eric Antoine, Hélène Ségara et Marianne James se sont même mis debout. “Tu as tout simplement raconté une histoire. Tu as fait une planète, tu as raconté des jeux d’enfants, puis des choses plus adultes“, a remarqué Hélène Ségara. Et son acolyte Marianne James a beaucoup aimé sa maîtrise, ainsi que sa simplicité. “J’ai trouvé que dans tes choix de figures, tu passes de quelque chose de plus hula-hoop à quelque chose de plus aérien. On voit vraiment l’artiste pure“, a confié Eric Antoine. Sugar Sammy était plus sceptique, car il ne savait pas ce qu’elle pouvait présenter par la suite. Emi n’a tout de même eu que des “oui”.

Clément

Clément (20 ans) a appris l’accordéon dès l’âge de 6 ans grâce à son grand-père. Aujourd’hui, jouer de cet instrument est son métier. Il participe à La France a un incroyable talent afin de prouver que l’accordéon n’est pas ringard. Après avoir joué le timide en début de numéro, le jeune homme s’est lâché. Il a ôté son béret, a dévoilé ses cheveux roses et a commencé à jouer du rock… à l’accordéon. Une belle surprise pour le jury et le public. “Tu viens totalement de dépoussiérer cet instrument et je crois que grâce à toi, plus personne ne dira que l’accordéon, c’est ringard“, a déclaré Hélène Ségara. “Tu as bien caché ton jeu. Le contraste était saisissant“, a reconnu Marianne James. “Dès que tu es parti, je me suis dit que tu nous avais bluffé‘, a confié Sugar Sammy.

Rahmane et Yoherlandy

Rahmane (23 ans) et Yoherlandy (28 ans) forment un duo d’exception. Le premier est un danseur hip-hop d’origine algérienne-espagnole, le deuxième est spécialiste du contemporain et est originaire de Cuba. Confrontés l’un à l’autre lors d’une compétition il y a un an, ces deux danseurs ont finalement choisi de faire équipe. Et ils ont bien fait de s’associer car le résultat était bluffant. S’ils sont très amis dans la vie, ils ont inventé une chorégraphie au cours de laquelle ils se battaient. Un beau mélange de portés, de figures, d’humour, de classique, de hip-hop ou encore de contemporain. Tous deux n’ont pas caché leur émotion une fois le show terminé. “C’est pour moi la meilleure prestation de danse de la saison de très loin. La meilleure de meilleure. Ça créé quelque chose de nouveau. Ça prouve que c’est en se mélangeant (…) qu’on s’enrichit et qu’on créé des oeuvres exceptionnelles“, a confié Eric Antoine. Il a également évoqué leur complicité indéniable. “Pour moi aussi, c’est sans doute l’une des meilleures prestations que j’ai vue. (…) Vous avez illustré la fraternité. Je pense que vous êtes des âmes-soeurs“, a déclaré Hélène Ségara. La prestation a fait l’unanimité et Sugar Sammy a même utilisé son Golden Buzzer.

Alisa Gudkova

Née à Moscou, Alisa Gudkova (16 ans) habite désormais au Portugal. Elle aime beaucoup chanter et a souhaité venir dans cette émission car elle appréciait beaucoup la France et sa culture. Le jeune femme, qui est fan d’Edith Piaf, a débuté sa prestation au piano. Elle a ensuite interprété Non, je ne regrette rien. Et sa personnalité haute en couleurs a beaucoup plu au jury. Sugar Sammy et Eric Antoine étaient même debout tellement ils ont été impressionnés. “Tu nous a éblouis avec cette chanson, tu as une très belle voix“, a déclaré l’humoriste de 43 ans. “Je vous trouve très théâtrale. Vous avez une vraie personnalité pour votre âge. Vous avez une voix puissante et très belle“, a déclaré Hélène. Alisa a décroché sa place en demi-finale, à l’unanimité.

Betty-Lou

Betty-Lou est une jeune fille âgée de 12 ans. Atteinte d’une leucémie dans son enfance, la petite fille a su garder le sourire notamment grâce aux clowns qui venaient faire le show à l’hôpital. Elle souhaite donc faire rire à son tour et désire devenir humoriste plus tard. Face aux jurés, elle présente sa version d’un sketch d’une célèbre humoriste : Florence Foresti. “Dès que tu montes sur scène, on t’aime. Et plus tu continues, plus on continue à t’aimer encore plus. Et ça ce n’est pas quelque chose que tu vas prendre à quelqu’un. On a hâte que tu écrives pour découvrir ton humour“, a confié Sugar Sammy. “Il y a une lumière que tu dégages autour de toi qui est d’une qualité… C’est un bonheur. Ton histoire fout un peu les larmes au yeux, toi tu fais rire. Donc ça fait un peu un arc-en-ciel“, a confié Eric Antoine. Le sourire aux lèvres, Betty-Lou a appris qu’elle allait en demi-finale.

Les Aquarines

Les Aquarines regroupent des papas dont les filles font de la natation artistique. A force de se voir sur les bancs lors des entraînements, ils ont fini par sympathiser. Et une maman leur a lancé un défi : pour le gala du club, ils devaient faire un spectacle surprise pour leurs filles. Face à leur succès, ils ont pris la décision d’aller à Incroyable Talent pour rendre hommage à leurs princesses, mais aussi à l’un de leurs membres qui a récemment perdu la vie. Placés derrière un mur bleu censé rappeler l’eau, ils ont fait quelques figures de natation synchronisée, en n’oubliant pas de mettre de l’humour. Un numéro qui a beaucoup fait rire, mais aussi fait débat concernant la place en demi-finale en jeu. Le groupe a finalement eu son ticket gagnant.

Chilly Brothers

Max (25 ans) et Brisco (22 ans) forment les Chilly Brothers et pratiquent le cadre russe. En résumé, l’un lance son partenaire puis le rattrape. “Le moment le plus dangereux dans le numéro sera quand je vais me bander les yeux et devoir faire trois saltos“, a confié le benjamin du duo. Fort heureusement, tout s’est bien passé. Perché du haut d’un grand escabeau, Max a su bien lancer son partenaire afin de lui permettre de faire ses figures et pirouettes. Une fois la prestation terminée, nous avons appris que Brisco s’était blessé à la cheville (deux os cassés). Ils n’ont donc eu qu’une semaine pour répéter leur numéro avant l’audition, de quoi encore plus impressionner sur le plateau. “J’ai trouvé ça extrêmement bien construit“, a déclaré Eric Antoine. Ils ont décroché leur place en demi-finale mais Sugar Sammy et Marianne James attendent plus pour la demi-finale.

The Demented Brothers

The Demented Brothers, un duo formé par deux homme de 25 et 30 ans, ont bien choisi leur nom de scène. Complètement déments, ils sont arrivés dans une sorte de costume de ninja afin de faire de la magie humoristique absurde pour se moquer un peu des magiciens. Sortir un mouchoir de la bouche de l’un, l’entrer dans l’oreille de l’autre pour qu’il ressorte finalement dans celle de l’autre… Ce numéro était improbable et drôle à la fois. “Vous êtes plus que des escrocs, vous venez de faire un braquage. Vous êtes La Casa Del Papel de la magie“, s’est amusé Eric Antoine. Ils continuent l’aventure.

Fluency MC

Fluency MC (49 ans) est un Américain qui vit en France. Le professeur d’anglais a prouvé que l’on pouvait apprendre les verbes irréguliers de manière amusante. Après avoir vissé une visière sur sa tête, il s’est mis à rapper sur les verbes irréguliers. Un projet “très cool” selon Sugar Sammy. Tous ont dit “oui”.

Damien

Damien chante depuis l’âge de 4 ans. Aujourd’hui âgé de 19 ans, l’étudiant continue de chanter. Il faut dire que la musique a toujours été une sorte d’exutoire pour lui.Elle lui a notamment permis de mieux gérer sa relation conflictuelle avec son père. A travers La France a un incroyable talent, il souhaite lui faire passer un message. Pour ce faire il a interprété Papaoutai de Stromae afin de réveiller son père avec lequel il a une “relation fantôme” et lui faire comprendre qu’il souhaiterait avoir plus de soutien de sa part. Damien a interprété le titre à sa façon, un moment fort en émotions. Le jeune homme n’a d’ailleurs pu retenir son ses larmes à la fin du show. “Quelle jolie sensibilité. Je ne sais pas où est ton papa mais je pense qu’il a perdu une petite perle s’il n’est pas là“, a déclaré Hélène Ségara. Marianne James a expliqué que c’était un bel artiste et Sugar Sammy qu’il s’était complètement approprié la chanson. Sans surprise, il n’a eu que des “oui”.