Incroyable Talent 2019 : Louÿs de Belleville en finale, Sugar Sammy outré !

0
204

Après les qualifications de Le Cas Pucine, The Owl And The Pussycat, Tiago Eusebio, Damien Kaym… les membres du jury ont retrouvé les quinze derniers demi-finalistes d’Incroyable talent 2019. En jeu : quatre places en finale. Tous devaient donc se surpasser afin de surprendre et séduire Sugar Sammy, Eric Antoine, Hélène Ségara, Marianne James et le juré spécial Philippe Katerine.

À lire aussi

Les finalistes d’Incroyable talent 2019 qui affronteront Le Cas Pucine, Valentin, The Owl And The Pussycat , Tiago Eusebio, Damien Kaym, The Revolutionnary, Troy & Ess, Rahmane et Yoherlandy, Booboo Beproud :

Louÿs de Belleville

Louÿs de Belleville, “avec un y et un tréma sur le y“, est un “poétologue qui écrit des poétums“. Ce professeur de yoga a, sans surprise, tapé dans l’oeil de Philippe Katerine lors des auditions. Le chanteur excentrique avait donc hâte de découvrir son numéro. Et il n’a pas été déçu. Louÿs de Belleville a débuté son show avec des mots à consonance germaniques, un brin agressif. Puis, il a offert un moment de douceur en chantant Lovin’ You de Minnie Ripperton. Le public a aussi eu le droit à une chorégraphie avec sa bouche ou à un descriptif des stations de métro. Sugar Sammy était toujours aussi outré, tandis qu’Eric Antoine était debout à la fin de la performance. “C’est un art libérateur avant tout“, a déclaré Philippe Katerine qui a utilisé son Golden Buzzer pour l’emmener directement en finale. “On a officiellement touché le fond“, a alors lancé l’humoriste de 43 ans. Il a ensuite invité les téléspectateurs à se plaindre auprès de la production et de la chaîne.

Marilou

Marilou (15 ans), est passionnée de chant. Pour les auditions, elle avait fait sensation avec la chanson Les Vacances au bord de la mer de Michel Jonasz. Un moment hors du temps et rempli d’émotions puisqu’elle avait fait une surprise à ses grands-parents. Pour la demi-finale, elle a choisi la chanson Soleil, de Grégoire. Malheureusement, les jurés étaient très partagés. “A ton premier passage, tu as été la grande papesse du temps, de la suspension. Nous étions à ton diapason. Et là, tu étais au diapason de la bande son. Je n’ai pas entendu ta voix comme j’aurais aimé l’entendre. Je t’ai trouvée noyée dans cette chanson“, a déclaré Marianne James. Un avis partagé par Hélène Ségara et Eric Antoine qui pensent qu’elle aurait été mieux a capella. Malgré tout, ils ont voulu lui donner une nouvelle chance, mais l’ont mise en garde pour sa prochaine prestation.

Dirabi

Les Dirabi, duo formé par deux jeunes frères originaires de Côte d’Ivoire, sont des danseurs contorsionnistes. Leur dynamisme et leur capacité à se contorsionner dans tous les sens avaient impressionné durant les auditions. Lors de cette demi-finale, le jury avait une fois de plus l’impression que leurs bras, leurs jambes et les autres parties de leur corps étaient en chewing-gum. Les deux candidats ont proposé de nouvelles figures aussi impressionnantes que déroutantes, tout en ajoutant un peu d’humour. “Il y a beaucoup de danses cette saison mais avec vous, on sent que c’est nouveau. C’est la première fois qu’on voit quelque chose comme ça“, a confié Sugar Sammy. Philippe Katerine a été tout aussi impressionné et Marianne James a trouvé cela spectaculaire.

Emi Vauthet

Emi Vauthey (26 ans) n’en est pas à sa première participation. Elle avait déjà tenté La France a un incroyable talent en 2006, saison remportée par Eric Antoine, et s’était hissée jusqu’en finale. Après avoir proposé un numéro de hula-hoop lors des auditions, la belle brune a souhaité revenir avec quelque chose de différent en montant un nouveau show… deux jours avant de le présenter sur le plateau. A l’aide d’un agrès, elle a enchaîné les figures. Entre contorsions, grands écarts ou roues, Emi a brillé sur le plateau. “J’ai trouvé ça un peu torride mais tellement technique et moderne aussi. Tu m’as totalement convaincue“, a confié Hélène Ségara. “Je pense que c’est 100 fois mieux que l’audition. Tu nous a surpris tout le long“, a déclaré Sugar Sammy. Eric Antoine n’a pas vu le temps passer et Philippe Katerine a été tout aussi subjugué.

Ceux qui n’ont pas été retenus :

Romain Lalire

Romain Lalire (36 ans) est un magicien moderne. Alors qu’il était plongé dans le noir, dans une sorte de cabine, l’homme semblait voler, de quoi impressionner tous les membres du jury qui lui ont réservé une standing ovation. “C’était la perfection. Le choix de la musique, ta danse, les images… C’était immense“, a confié Marianne James. “C’est la première fois qu’on a de la magie nouvelle dans Incroyable talent et je suis ravi que ce soit toi“, a quant à lui déclaré Eric Antoine, ému.

Human Fountains

Les Human Fountains proposent des numéros… peu ragoûtants. Le principe ? Quatre hommes crachent de l’eau dans les airs ou… dans la bouche des uns et des autres, au son d’une musique douce. Pour cette demi-finale, ils n’étaient que trois, car l’un des membres est tombé malade. En plus de cracher de l’eau, ils ont osé faire de même avec un oeuf. Sugar Sammy a trouvé ce numéro “juvénile” et n’a pas compris pourquoi les autres membres du jury n’ont pas buzzé. Ses acolytes ont été moins surpris que lors des auditions.

Super Cho

Super Cho est un groupe composé de cinq hommes âgés de 24 à 31 ans. Blessé à l’épaule, l’un d’eux n’a pu assurer son rôle. Une fois de plus, ils ont jonglé avec le feu et, nouveauté, avec des bâtons lumineux. Une chorégraphie qui a mis le feu au plateau. “Pour être tout a fait honnête, ça manque d’informations chorégraphiques et physiques dans vos positions. C’est l’étape qui vous ferait passer un palier“, a confié Eric Antoine. Un point de vue partagé par Sugar Sammy.

Jamsy

Brûlé à l’âge de 4 ans, Jamsy a décidé de faire de ce drame une force. C’est à travers le krump que l’ami de Dakota et Nadia (finalistes de la saison passée) a choisi de raconter son histoire. Il en avait dévoilé une partie lors des auditions et malheureusement, Marianne James n’avait pas été touchée. Cette fois, c’est la façon dont il s’est relevé qu’il a choisi de raconter. “Tu peux être content de toi. C’est magnifique. La lumière est arrivée sur toi, quelque chose s’est ouvert dans ton esprit, ton mental, ta danse“, a déclaré Marianne. “Il y avait quelque chose de très joyeux en toi, de très ouvert. (…) Il y a vraiment des images qui étaient extrêmement émouvantes. C’est une belle histoire que tu viens de nous raconter”, a déclaré Eric Antoine.

Grayssoker

Grayssoker (Clément de son vrai nom) est un jeune homme de 20 ans qui joue de l’accordéon depuis l’âge de 6 ans. Son but ? Prouver que cet instrument n’est pas ringard en interprétant des morceaux inattendus, comme du rock. Pour la demi-finale, il a joué du Daft Punk tout en chantant et a enchaîné avec le titre Bella Ciao puis a terminé avec du rock. “J’ai envie de faire la fête avec toi, c’est le bonheur“, a confié Eric Antoine. Hélène Ségara a apprécié ses univers très différents et Sugar Sammy a passé un “très bon moment“. Son idole Philippe Katerine a été tout aussi subjugué, malgré sa peur de l’accordéon.

Chilly Brothers

Chilly Brothers est un duo formé par deux frères : Max (25 ans) et Brisco (22 ans). Ils pratiquent le cadre russe, c’est à dire que l’un lance son partenaire puis le rattrape. Brico était par exemple en équilibre la tête en bas, avec seulement la main de son frère posée sur sa tête pour le retenir. Un numéro très impressionnant et bien construit selon Eric Antoine. “Je découvre votre spectacle qui m’émeut particulièrement parce que c’est basé sur une confiance mutuelle, sans quoi l’autre est mort. Bravo pour ça déjà“, a confié Philippe Katerine.

Akil

Akil est un éducateur de 40 ans qui vient de Marseille et qui est passionné de chant. Déçu par sa prestation lors des auditions, il a souhaité faire mieux pour la demi-finale et a donc beaucoup travaillé. C’est la chanson L’arène, de JoeyStarr qu’il a interprétée. Entre rap et vocalises, il a surpris et a eu droit à une standing ovation. “On voit que tu as travaillé. En plus, tu avais l’air heureux. J’aime un peu moins quand tu vas dans le lyrique à la fin, ce n’est pas toi. Mais on voit que la voix est là, tu as un coffre et tu as toujours cette gentillesse“, a déclaré Hélène Ségara. “Tu t’es amusé, tu as bossé, mais tu n’as pas présenté quelque chose de scolaire. Ça fait plaisir“, a confié Eric Antoine.

Mistresses

A seulement 20 ans, Andy est le chorégraphe de son groupe Mistresses. Les dix jeunes femmes, âgées entre 19 et 23 ans, qui l’accompagnent et lui ont bougé au rythme de Born This Way de Lady Gaga. Malgré leur énergie et leur synchronisation, ils n’ont pas séduit Sugar Sammy et Eric Antoine qui ont buzzé en plein numéro. “J’ai trouvé que ce n’était pas au même niveau que les auditions. J’ai trouvé ça daté“, a déclaré le premier. “Je suis un peu d’accord avec Sammy. Dans une demi-finale, il faut nous exploser la gueule. Vous êtes bons, mais ce n’était pas la bonne pensée“, a confié le second. Hélène Ségara a regretté qu’Andy soit plus en retrait et Marianne James que ça fasse “trop discothèque“.

Zize

Zize est une humoriste Marseillaise, “sexygénaire belle souriante et sympathique” qui a proposé un sketch hilarant sur la ménopause. “Merci d’être là. Aux auditions, j’ai trouvé que la mise en scène était très bien, que le personnage était parfait. Cette fois, oui pour la mise en scène et le personnage mais, je trouve que l’écriture était un cran en bas. Ça a pris du temps à décoller et on a parfois vu venir les chutes. J’ai bien aimé quand même“, a déclaré Sugar Sammy. “Je ne suis pas tout a fait d’accord. On a jamais entendu le sujet ménopause en humour et il était temps qu’on en parle. Je n’ai jamais entendu rire Hélène comme ça“, a rétorqué Eric Antoine.

Maxence Vire

Maxence Vire pratique la magie depuis son plus jeune âge. Stressé lors des auditions, il n’avait pas totalement séduit Marianne James et Sugar Sammy. Son but était donc de bluffer toute l’assistance. Chaque membre du jury avait un marqueur et un menu. Ils devaient choisir un met de la carte afin qu’il additionne les prix. Eric Antoine a ensuite levé une cloche dans laquelle se trouvait des pièces, représentant le prix exact des aliments. Après avoir réalisé un autre tour, il a entendu les avis. Sugar Sammy trouvait qu’il y avait trop de longueurs, “pas assez de rythme et d’humour“. “C’est vrai que j’ai été perdu mais la résolution était satisfaisante“, a déclaré Philippe Katerine.

The Demented Brothers

The Demented Brothers est un duo composé de deux homme de 25 et 30 ans. Ils ont une fois de plus proposé de la magie absurde. Après avoir sorti une carte sur laquelle figurait un dessin représentant une carotte, ils ont fait apparaître une véritable carotte par exemple. “Quel bonheur, on vient de se faire carotte“, a déclaré Eric Antoine à la fin du numéro. “Pour une fois que des magiciens ne se prennent pas au sérieux, ça fait du bien. J’adore vos expressions et votre humour“, a déclaré Hélène Ségara.