Inès (Koh-Lanta), malade et inquiète, pense être infectée par le coronavirus

0
97

Candidate (déjà) incontournable de Koh-Lanta, Inès Loucif a fait beaucoup parler d’elle du fait de sa silhouette de rêve mais aussi (et surtout) avec son bikini très sexy. C’est toutefois pour une tout autre nouvelle que la candidate a désiré s’exprimer sur Instagram le 13 mars 2020. Infirmière, la jolie brune est malade et soupçonne d’avoir contracté le coronavirus.

À lire aussi

Inquiète, Inès explique sur Instagram avoir développé des symptômes similaires à ceux du COVID-19. Malgré tout, elle aurait tenté de se raisonner afin d’éviter de céder à la panique. Malheureusement, ses collègues de travail l’auraient informé, peu de temps après les faits, qu’elle a été en contact direct avec un patient contaminé. Elle raconte : “Quand t’es malade, que tu suspectes d’avoir le coronavirus, mais que tu te dis que non malgré les symptômes, mais qu’au même moment, ton taff t’appelle pour te dire que tu as été en contact avec un patient porteur positif du virus et qu’ils l’ignoraient… eh mercéé c’était sûr ! Manque plus que je tire encore la boule noire ce soir à Koh-Lanta et on est bien !

Optimiste malgré tout, la jeune femme de 25 ans ne se laisse pas abattre et a partagé en story les moments forts de Koh-Lanta. Pour la nouvelle épreuve d’immunité diffusée le 13 mars, chaque équipe devait désigner une personne suspendue à une corde. Les autres candidats devaient la maintenir en équilibre au-dessus de l’eau. Femme la plus mince de son équipe, c’est Inès qui a été suspendue à la corde. Du côté des rouges, Charlotte a également été suspendue. Finalement, c’est l’équipe jaune qui a remporté la victoire. À l’issue de cet épisode, c’est finalement Teheiura qui a été éliminé dans l’équipe rouge.