Inès Vandamme (Danse avec les stars): Sa défense face aux accusations de plagiat

0
50

Samedi 2 novembre 2019, à l’occasion du prime spécial Halloween de Danse avec les stars, Ladji Doucouré et sa partenaire Inès Vandamme avaient choisi d’interpréter une valse sur le thème du film Suicide Squad. Déguisés en Joker et en Harley Quinn, les deux acolytes ont livré une prestation qui a beaucoup plu aux quatre juges. En revanche, les internautes se sont insurgés sur les réseaux sociaux, accusant Inès Vandamme d’avoir reproduit la même prestation que la version américaine du programme.

À lire aussi

Alors que la polémique enflait très vite dans les heures et les jours suivant le prime, Inès Vandamme avait perdu patience face aux commentaires agressifs dont elle faisait l’objet. Le lundi 4 novembre 2019, alors que l’émission Touche pas à mon poste consacrait un débat sur le sujet, la jeune danseuse a tenu à clarifier les choses sur son compte Twitter. Très calme, elle explique : “Bonjour TPMP, petite rectification, la scénographie est identique. Mais comme vous l’avez dit, c’est autorisé puisque c’est un format international. Par contre, je tiens à préciser que la chorégraphie est ma création et non une copie. Bises à tous.”

Voilà qui a le mérite d’être clair ! Ladji Doucouré avait d’ailleurs, lui aussi, pris la défense de sa danseuse : “Quand Disney donne une scénographie… Tous les parcs Disney doivent la suivre“, avait-il simplement rappelé.

Fort heureusement, ce petit couac n’a pas empêché notre duo d’obtenir son ticket pour les quarts de finale, au terme d’un face-à-face avec Linda Hardy et Christophe Licata.

Pour le couple, qui a déjà eu à faire ses preuves lors de plusieurs face-à-face, il est temps d’oublier les critiques et les accusations et de se préparer durement pour la dernière ligne droite de cette dixième saison. Sur Instagram, la belle Inès Vandamme en appelle une nouvelle fois au soutien du public : “Si on se qualifie cette semaine, c’est direction la demi-finale avec Ladi Doucouré. On aura à nouveau besoin de vous pour passer cette étape. Merci encore pour votre soutien qui nous va droit au coeur !