Connectex avec nous

INFO CLOSER. Koh-Lanta annulé : voilà ce qu’il s’est passé pendant la garde à vue d’Eddy Guyot

Pure People

INFO CLOSER. Koh-Lanta annulé : voilà ce qu’il s’est passé pendant la garde à vue d’Eddy Guyot

Selon les informations de Closer, la garde à vue d’Eddy Guyot, agresseur présumé de Candide Renard, n’a duré que deux heures, ce lundi 14 mai.

Après avoir été accueilli par les forces de police et placé en garde à vue ce lundi 14 mai au matin à sa descente de l’avion à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle, Eddy Guyot a été relâché dans l’après-midi selon les informations de Closer. Dans les faits, sa garde à vue n’a duré que deux petites heures. Toujours selon nos informations, voilà ce qu’il s’est passé pendant les deux heures passées en garde à vue par celui que Candide Renard a désigné comme ayant été son agresseur sexuel sur le tournage de Koh-Lanta. Eddy Guyot a été interrogé par la police et a pu donner sa version des faits sur les événements qui lui sont reprochés. Le jeune homme n’a pas été confronté à la candidate qui a porté plainte contre lui pour “agression sexuelle”.

Pourtant, Candide Renard était, elle aussi, présente. Convoquée par les forces de l’ordre, la fille de l’entraîneur de football Hervé Renard a été entendue dans la journée, ce lundi 14 mai, et a été confrontée à la version des faits de son agresseur présumé. Eddy Guyot, dont la défense est assurée par le redoutable et redouté avocat Jérémie Assous, qui a déjà remporté plusieurs dossiers clefs dans des affaires liées à la télé réalité, est ressorti libre de sa garde à vue et n’a pas été reconvoqué par la police. C’est désormais le parquet de Nancy qui sera en charge de l’affaire puisque le candidat est domicilié en Meurthe-et-Moselle.

Closer avait révélé dès samedi 12 mai dans la soirée que la version d’une agression sexuelle était démentie par un témoin présent lors des faits, et que plusieurs éléments clefs ne correspondaient pas à la version initialement rapportée : Candide Renard avait ainsi toujours été accompagnée, ce n’est pas elle qui avait appelé les secours…

Pour rappel, le tournage de la saison 19 de Koh-Lanta qui se déroulait aux îles Fidji a été annulé, ce vendredi 11 mai, par la production après un “événement” survenu entre deux candidats dans la nuit du 4e au 5e jour de tournage, avant de préciser qu’il s’agissait d’une agression sexuelle présumée.

Plus dans Pure People

Haut