Iris Mittenaere recadrée par TF1 : “Animer demande de l’expérience”

0
160

En août 2020, Iris Mittenaere expliquait au cours d’une interview pour Le Parisien qu’elle avait l’impression d’être un peu sous-exploitée par TF1. Interrogé par PureMédias Rémi Faure, le directeur des programmes de flux de la première chaîne, a répondu à ses déclarations.

À lire aussi

Après avoir participé à Danse avec les stars 2018, Miss France et Miss Univers 2016 est devenue présentatrice du Loto et de l’EuroMillions. Elle a également remplacé Sandrine Quétier dans Ninja Warrior en 2019. Mais Iris Mittenaere aspire à plus. Malheureusement pour elle, ce n’est pas aujourd’hui que TF1 lui confiera les rênes d’une émission. “Animer du divertissement, c’est énormément de travail et cela demande d’acquérir de l’expérience. Il fut une époque, dans les années 2000, où les formats écrasaient peut-être les animateurs, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Il ne peut plus y avoir de simples présentateurs-prompteur“, a expliqué Rémi Faure.

Iris Mittenaere devra donc encore faire ses preuves si elle souhaite vraiment évoluer dans le milieu. D’autant plus que le directeur des programmes de flux de la première chaîne a bien précisé qu’un “bon animateur n’est pas substituable“. “Camille Combal ne l’est pas, Nikos ne l’est pas, Jean-Luc Reichmann ne l’est pas, Yann Barthès ne l’est pas, Denis Brogniart, Alessandra Sublet, Arthur non plus etc… Tous ces animateurs, avant d’arriver sur TF1, avaient déjà une longue expérience d’animation radio ou en tant que journalistes“, a conclu Rémi Faure auprès de PureMédias. Reste à savoir ce que la jeune femme de 27 ans pense de ces déclarations.

Iris Mittenaere frustrée sur TF1

Ce qui est certain, c’est qu’Iris Mittenaere n’a pas sa langue dans sa poche ! Au Parisien, la compagne de Diego El Glaoui expliquait qu’elle était frustrée de ne pas avoir sa propre émission sur TF1. “Je suis loyale envers TF1, mais je me sens un peu sous-exploitée. D’autant plus que j’ai eu récemment des propositions d’autres chaînes. J’aimerais tenter d’autres choses. Au départ, j’avais signé un contrat d’exclusivité pour multiplier les expériences à l’antenne. Ils connaissent mes envies. Il y a eu des pistes sur TFX qui ne se sont pas concrétisées. Je ne peux pas non plus les harceler. Et là, avec le Covid, ça va être encore plus compliqué. Heureusement que j’ai d’autres activités qu’à TF1. Sinon, je n’aurais qu’une semaine de boulot par an (rires).” L’ancienne reine de beauté a notamment rejoint l’équipe de Chérie FM. Elle y propose un billet d’humeur prénommé “Iris Coffee” dans la matinale Le Réveil Chérie (à 8h40) et est aux commandes de Chérie Lunch (de 12h à 13h).