Isabelle Alonso n’a “jamais réellement eu envie” d’être mère

0
62

Un peu oubliée depuis quelques années, l’ancienne chroniqueuse de l’émission culte On a tout essayé (France 2) Isabelle Alonso refait parler d’elle. À 66 ans, elle a un nouveau projet sous le bras : le journal satirique Siné Madame. Elle en parle dans les pages de Voici.

À lire aussi

C’est un journal qui est fait par des femmes, pour les femmes, mais aussi pour les hommes. (…) Là, nous travaillons avec des filles de sept nationalités différentes, ce qui rend les points de vue beaucoup plus riches. Ce journal, c’est de l’humeur, de la dérision, mais on envoie le coup de poing quand il faut“, clame-t-elle pour détailler ce projet. Un féminisme qui lui colle à la peau depuis “l’enfance” comme elle l’affirme. “Mon père était fier de moi comme de mes frères, donc je n’ai pas pu développer un sentiment d’infériorité.

Isabelle Alonso poursuit sur sa vision de la vie en affirmant par exemple avoir longtemps associé “le mariage à la mort“, ne comprenant pas “l’engouement pour la robe blanche“. Une liberté de ton et d’état d’esprit qui a d’ailleurs participé à sa volonté de ne pas devenir mère. “Je n’en ai jamais eu réellement envie. Je mesure la chance d’avoir eu le choix. C’est exceptionnel dans l’histoire de l’humanité. Il faut en être consciente !“, dit-elle. Côté coeur, l’amie de Laurent Ruquier dévoile ses critères : “J’aime les mecs intelligents et virils, ceux qui ne sont pas dans la démonstration. On confond souvent le machisme et la virilité. (…) À côté de ça, un mec qui repasse sa chemise, activité féminine s’il en est, peut être craquant de virilité et sexy à mort“, dit-elle. Messieurs, vous voilà prévenus !

Thomas Montet

L’interview intégrale d’Isabelle Alonso est à retrouver dans Voici, dans les kiosques le lundi 3 juin 2019.