Connectex avec nous

Islande: l’alliance dirigée par le parti pirate obtient la majorité

Pure Info

Islande: l’alliance dirigée par le parti pirate obtient la majorité

L’alliance de centre-gauche emmenée par les Pirates islandais a obtenu samedi une courte majorité de sièges au Parlement lors de législatives anticipées qui sanctionnent les partis de droite au pouvoir, selon des estimations de la télévision publique RUV.

Les Pirates, formation hétéroclite d’inspiration libertaire, réalisent une percée historique à l’Althingi, le Parlement islandais, en quadruplant leur score par rapport aux législatives de 2013 avec 12 sièges.

Les Pirates et les trois partis de centre-gauche qui ont scellé un accord pré-électoral de gouvernement recueillent ensemble 32 sièges sur 63. Le mouvement Gauche-Verts recueille 11 sièges, les sociaux-démocrates 5 et Avenir radieux (centre) 4 mandats.

Le Parti de l’indépendance (conservateur), arrivé en tête avec 19 sièges, et le Parti du progrès (centre-droit), 6 sièges, qui gouvernaient depuis 2013 ne rassemblent ensemble que 25 sièges.

Traditionnellement, le président de la République confie au dirigeant du premier parti le soin de négocier une coalition mais même si l’on prend en compte les mandats du parti Résurrection, considéré comme un possible faiseur de rois, les deux partenaires de la coalition sortante ne totalisent que 31 sièges, selon ces estimations.

Ils indiquaient toutefois avant le scrutin espérer «débaucher» un ou deux députés d’autres formations minoritaires ayant passé le seuil indispensable des 5% pour présenter une majorité viable et se maintenir au pouvoir.

Source : AFP

Cliquer pour réagir

Liasser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Pure Info

Haut