Jacky (Club Dorothée) et la mort d’Ariane : bouleversé mais heureux d’une chose…

0
3319

Tout comme celle de Dorothée, l’ancienne meneuse de la bande qui a réjoui tant d’enfants abonnés à son fameux Club devant leur écran, la réaction de Jacky suite à la mort de leur complice Ariane était attendue. Auprès du site de Télé-Loisirs, l’ancien animateur du Jacky Show, âgé de 71 ans, a confié sa très vive émotion face à la perte de celle qu’il considérait comme une “petite soeur“.

À lire aussi

Un an après la disparition de François Corbier, une autre figure de la joyeuse troupe, Ariane Carletti, de son nom complet, s’est éteinte mardi 3 septembre 2019 à l’âge de 61 ans, selon une annonce faite par ses proches – ses enfants Eléonore (actrice dans la série Plus belle la vie, dans le rôle de Sabrina) et Tristan, fruits de son mariage passé avec Rémy Sarrazin des Musclés, ainsi que son frère Denis. La fameuse interprète du générique français de Dragon Ball a succombé à la maladie : “Depuis cinq ou six ans, elle a eu beaucoup de hauts et de bas. Sa vie était plus compliquée, mais jamais, jamais elle ne se plaignait ! Je suis heureux car elle a pu voir sa fille Eléonore grandir dans ce métier…“, retient Jacky.

Nos confrères l’ont joint alors qu’il s’était rendu aux studios du producteur Jean-Luc Azoulay pour réaliser un hommage à Ariane compilant des extraits d’émissions et destiné à la chaîne IDF1. Tant de souvenirs, ces dernières heures, ont dû remonter à la mémoire de Jacques Jakubowicz – son véritable nom… “Quand je l’ai connue, Ariane était une gamine ! Elle était si vive ! Je suis bouleversé car je perds avec Ariane un membre de ma famille“, a confié Jacky à nos confrères. Leur première rencontre avait eu lieu à l’occasion d’un casting pour Récré A2, programme jeunesse dans lequel Ariane officiait déjà, où ils s’étaient retrouvés à chanter ensemble une comptine. “J’ai tout de suite craqué pour sa vivacité“, insiste-t-il.

Une grande complicité était née, aussi bien à l’écran, où ils animèrent ensemble pour les tout-petits le Club Mini pendant 6 ans, qu’en dehors, où leur amitié perdura bien au-delà du Club Dorothée, arrêté en 1997. “On a plein de copains mais peu d’amis, Ariane était une vraie amie, résume Jacky. Nos vies privées ont même parfois pris des virages en même temps. Ma deuxième fille Juliette est née, le 5 février, Tristan le fils d’Ariane en janvier. 1989 pour nous était une année marquée d’une pierre blanche. (…) Jamais nous n’avons cessé de nous voir. Au contraire nous avons collaboré ensemble sur des projets comme au théâtre.” Il a d’ailleurs révélé à Télé-Loisirs qu’Ariane, malgré le mal qui la rongeait, était “enthousiaste et voulait absolument [le] mettre en scène” dans le one-man show qu’il prépare. “J’étais ravi… Elle n’a pas eu le temps“, ponctue-t-il amèrement.