Jacques Weber, 450 000 euros pour sa pub Danacol ? “J’en ai pas vu la couleur”

0
55

Invité de L’Instant De Luxe, Jacques Weber a parlé salaire. Le 9 septembre 2020, l’acteur français en a dit plus sur l’une de ses apparitions les plus commentées : ses nombreuses publicités pour Danacol, boisson lactée qui prétend agir contre le cholestérol, de la marque Danone. Tout d’abord, il faut savoir que le comédien s’est retrouvé un peu forcé d’accepter ce contrat, puisqu’il devait “une somme conséquente au fisc“.

À lire aussi

“Danacol, de la merde, commence d’emblée Jacques Weber. Comme je me foutais de l’argent, à un moment, je n’ai pas fait gaffe. (…) Donc je préférais gagner beaucoup de sous pendant trois, quatre jours, que de faire pendant trente, quarante jours une série télé en ayant un pistolet dans la main.”

Je ne méprise pas ce que j’ai fait. Je l’ai fait, je l’ai fait. J’essayais de bien faire, je ne méprise pas les gens avec qui je l’ai fait”, ajoute l’acteur de Beaumarchais l’insolent, aujourd’hui âgé de 71 ans. Le plus étrange dans cette affaire, c’est que l’acteur n’a même pas pu profiter de son gros cachet, puisqu’il a été victime d’une escroquerie.

“Ce qui est ahurissant dans cette histoire, c’est que je n’en ai pas vu la couleur parce que c’est là où il y a eu une escroquerie d’un gars qui prétendait s’occuper de mes comptes et qui en fait s’occupait des siens. (…) C’était aux alentours de 450 000 euros pour trois, quatre jours de boulot, ce qui est une somme considérable“, raconte-t-il. Une grosse somme perdue alors que ses nombreuses publicités pour la firme avaient été massivement diffusées à la télévision.