“J’ai refusé et c’était normal !” : pourquoi Nolwenn Leroy a été vue comme une “chieuse”

0
18

Vingt ans qu’elle a remporté la Star Academy. Trop souvent victime de sexisme, la jeune artiste qu’elle était a hérité d’une image de “diva”, comme elle l’a confié au cours d’un entretien à Paris Match, dans le numéro du jeudi 4 novembre 2021.

“La nana qui ricanait devant les caméras, ce n’était pas moi ! J’étais terriblement premier degré”, estime-t-elle. Loin de se plier à toutes les exigences des promotions, Nolwenn Leroy se rappelle encore de cette proposition du magazine Entrevue pour un shooting en tenue légère. “J’ai refusé et c’était normal, mais une fille qui s’affirme est toujours considérée comme chieuse ! J’avais 19 ans, je ne pouvais pas commencer mon parcours en faisant n’importe quoi…”, se souvient-elle.

Toutes ces expériences et la surmédiatisation ont forgé l’artiste qu’elle est aujourd’hui. Nolwenn Leroy a toujours préféré travailler en famille, avec sa mère comme seule conseillère. Cette image de “gagnante un peu froide de la Star Ac'” s’est finalement estompée. “Ça fait presque dix ans que, dans la tête des gens, j’étais la gagnante de la Star Ac’. Je n’aurais jamais cru pouvoir faire quelque chose de plus fort que ça. Mon disque celte a tout balayé (…) Aucun artiste ne sortirait un disque pareil en se disant qu’il va en vendre des millions“, se rappelle-t-elle.

Aujourd’hui, Nolwenn Leroy s’efforce de rester discrète au sujet de sa vie privée, lorsqu’il s’agit de son mari et de leur fils Marin (4 ans). “C’est aussi pour ça que mon rapport à la presse est compliqué : je n’ai pas grand chose à donner de sulfureux“, avoue-t-elle.

Retrouvez l’entretien de Nolwenn Leroy en intégralité dans le dernier numéro de Paris Match.