“J’ai souvent explosé de rire” : Tom Ford flingue “House of Gucci”

0
26

Parfois, quand Al Pacino, qui interprète Aldo Gucci, et Jared Leto, qui joue le fils d’Aldo, Paolo Gucci, étaient à l’écran, je me demandais si je ne regardais pas une version Saturday Night Live de l’histoire, poursuit Tom Ford dans sa critique, comparant cette fois le film aux sketchs de la célèbre émission américaine. La brillance de Jared Leto est littéralement enterré sous des prothèses en latex. Les deux acteurs ont eu carte blanche pour surjouer. Ils ont du bien s’amuser. Paolo, que j’ai rencontré à plusieurs occasions, était effectivement quelqu’un d’excentrique et faisait des trucs farfelus, mais son comportement en général n’était pas celui du personnage fou et mentalement dérangé représenté par le rôle de Jared Leto.

Difficile de trouver l’humour dans quelque chose d’aussi sanglant.

Tom Ford conclue : “J’étais profondément triste pendant plusieurs jours après avoir regardé House of Gucci, une réaction que nous seuls, qui connaissions les protagonistes et les faits, pourrons ressentir. J’ai trouvé difficile de trouver l’humour et le caractère théâtral dans quelque chose d’aussi sanglant. En réalité, il n’y avait rien de théâtral. C’était parfois absurde, mais ça a fini en tragédie. Mais grâce aux excellentes performances de Lady Gaga et Adam Driver, les rôles exagérés de tout le cast, les costumes impeccables, les magnifiques décors et la très belle cinématographie, le film fera un carton. Il suffit d’afficher le nom ‘Gucci’ sur quelque chose pour qu’il se vende.

Si le film a tant affecté Tom Ford, c’est parce qu’il était directeur artistique de Gucci à l’époque du meurtre de Maurizio Gucci, son ancien PDG, en 1995. L’Américain a tenu ses fonctions pendant 14 ans (de 1990 à 2004) avant d’être embauché par la maison Yves Saint Laurent, autre enseigne du groupe Printemps Pinault La Redoute (PPR, rebaptisé Kering). Tom Ford a ensuite créé sa propre marque et en est le directeur artistique.

Dans House of Gucci, Lady Gaga et Adam Driver incarnent les ex-époux Patrizia Reggiani et Maurizio Gucci. Maurizio était l’ancien PDG de Gucci, ainsi que le petit-fils du fondateur de la maison, Guccio Gucci. Il a été assassiné par un tueur à gages, devant le siège de son entreprise à Milan le 27 mars 1995, un an et demi après la vente du reste de ses actions Gucci au groupe d’investissement émirati Investcorp, pour une somme comprise entre 150 et 200 millions de dollars. Patrizia Reggiani et leurs deux filles, Allegra et Alessandra, avaient assisté à ses obsèques.

Patrizia Reggiani, jouée par Lady Gaga, a été arrêtée le 31 janvier 1997 par la police milanaise, avec deux complices placés sur écoute lors de l’enquête. Ils avaient révélé lors d’échanges téléphoniques que Patrizia Reggiani avait accepté de verser la somme 610 millions de lires (un peu plus de 315 000 euros en ancienne monnaie italienne) à l’auteur de l’assassinat. Parmi ces complices, figurait une voyante, Pina Auriemma, dont le personnage est interprété par Salma Hayek.

Patrizia Reggiani fut initialement condamnée à 29 ans, une peine réduite à 26 ans en appel et confirmée en Cour suprême. Elle a tenté de se suicider par pendaison dans sa cellule le 9 novembre 2000. Patrizia s’est plus tard vue offrir une semi-liberté, qu’elle a refusé par crainte de devoir travailler. Elle a été totalement libérée le 20 février 2017, après 20 ans en détention. Les autorités l’ont exonérée de ses trois ans de probation.