Jarry (Jarry Show) : “On m’a dit de faire ce que je voulais”

0
94

Malgré la période particulière, le confinement a eu du bon pour Jarry. C’est à ce moment-là que le présentateur et humoriste de 43 ans a créé le Jarry Show. Il organisait des live sur Instagram dans lesquels il interrogeait des personnalités. Depuis, son format s’est exporté sur YouTube grâce à sa collaboration avec Webedia. Et il est diffusé sur la chaîne belge Plug RTL. Auprès de Purepeople, il s’est confié sur ce projet passionnant.

À lire aussi

J’avais envie de présenter les gens de ce métier comme je les côtoie dans la vie. (…) Quand on nous voit dans notre exercice d’artiste, on peut se demander qui on est vraiment. Du coup, j’ai eu envie de faire une discussion normale avec eux, avec des questions qui sortent de l’ordinaire. Découvrir qui sont-ils derrière l’artiste“, a tout d’abord confié Jarry quand on l’a interrogé sur la naissance du Jarry Show. Si l’exercice lui plaît, le membre du jury de Mask Singer ne cache pas qu’interviewer ses amis n’est pas chose aisée : “Le plus compliqué, c’est d’avoir une vraie discussion avec des amis, comme on l’aurait en tête à tête dans un restaurant, et que ce soit filmé sans avoir la sensation de les prendre un peu en traître. De toute façon, le but du Jarry Show n’est pas de faire polémique. (…) On a envie de faire du buzz sur des choses qualitatives et qui respectent la dignité des invités.

Il y a un nouveau monde qui est en train de naître et c’est bien de s’y pencher

Sur Instagram, son format était très suivi. Un succès qu’il explique ainsi : “Je crois que c’est dû à quelque chose de très simple. On pose vraiment des questions qu’on se pose dans la vie de tous les jours sur les gens. (…) Les gens aiment bien savoir si Shy’m sait cuisiner ou si Gad Elmaleh met un slip ou un caleçon quand il va à la piscine. Ce sont des questions c***, mais ça définit et ça permet de normaliser les choses, de se dire : ‘Il est comme moi.‘”

Une fois le confinement terminé, Jarry a fait une rencontre qui a tout changé. Webedia lui a proposé d’adapter son Jarry Show sur YouTube. Une proposition qu’il n’a pu refuser tant elle était alléchante. “Je suis un garçon ultra-curieux et j’aime bien les nouveaux espaces de jeu. On m’a dit : ‘Viens on a des studios télé, tu peux faire ce que tu veux.’ C’est génial. Dans un monde où en télé on te dit : ‘Attention, reste bien là, ne soit pas trop foufou, il ne faut pas faire peur à la ménagère. Ton côté trop efféminé, gomme-le.’ Là, on m’a dit de faire ce que je voulais. Donc bingo. C’est là où tu te rends compte qu’il y a un nouveau monde qui est en train de naître et c’est bien de s’y pencher”, a-t-il poursuivi.

Pour l’heure, on ne sait pas encore si une télé française adaptera son format à la télévision, comme cela a été le cas pour Arthur par exemple avec Show Must Go Home. “On est sur un format qui est entre 22 et 26 minutes et ça n’existe pas en télé. Il faut le créer. On espère, vous savez tout est possible“, a-t-il déclaré. Une vidéo à découvrir dans notre diaporama.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.