Jazz (Les Anges) et sa famille agressées : le coupable “moisit dans une prison”

0
109

En avril 2018, il y a quasiment un an jour pour jour, Jazz, son chéri Laurent et leur petite fille Chelsea à l’époque âgée de 4 mois ont été cambriolés et violemment agressés. Depuis son nouveau domicile de Dubaï, la candidate de télé-réalité aperçue dans Les Anges (NRJ12) donne des nouvelles de l’enquête !

À lire aussi

C’est sur Snapchat que la maman de Chelsea (1 an) et Cayden (2 mois) a pris la parole, pour sa “vengeance personnelle“. “Comme vous le savez il y a exactement un an et trois jours, il nous est arrivé le plus gros drame de nos vies, on s’est fait braqué. Ça a été le traumatisme de ma vie, aujourd’hui j’ai encore des séquelles“, rappelle-t-elle. Et d’annoncer une grande nouvelle : “Aujourd’hui je suis très contente car il y a un de ces deux monstres qui est en train de moisir dans une prison depuis deux semaines et qui va y rester un bon moment je pense (…) J’espère qu’il va bien se faire chier !

Le coeur guéri

Une heureuse nouvelle pour Jazz et sa petite famille. Comme elle l’explique elle-même, la jeune femme a “le coeur enfin guéri” même si “le deuxième agresseur est toujours dehors“. “T’auras passé un an à kiffer ta life sur notre gueule et maintenant tu vas peut-être passer 10 ans enfermé comme un rat, c’est tout ce que je te souhaite“, poursuit-elle. L’amoureuse de Laurent remercie la police et “toutes les personnes qui ont travaillé sur le dossier“.

Bien que l’arrestation de ce premier agresseur lui apporte du baume au coeur, Jazz n’a rien oublié de cette terrible soirée. “Tout ce qui a été pris, je n’en ai strictement rien à faire (…), l’argent c’est rien dans la vie, lance-t-elle. Mais ma sécurité personnelle et celle que j’offrais à mes enfants… J’ai de la chance de vivre à Dubaï et d’être en sécurité mais dans mon coeur j’ai toujours peur quand une porte claque, j’ai peur de laisser mes enfants, peur que ça recommence.” Et elle n’est pas la seule à en être traumatisée : sa petite Chelsea “fait tout le temps des cauchemars” depuis l’agression.

Rappelons que Jazz, Laurent et leur fille Chelsea ont été victimes d’une violente attaque, un “braquage à main armée” comme ils l’avaient précisé. “Ma fille de 4 mois a été gazée, j’ai été battu devant ma femme et ma fille“, racontait Laurent qui s’en était sorti avec 52 points de suture. Après ce drame, ils avaient quitté la France pour s’installer aux Emirats Arabes Unis.