“Je n’ai pas eu de peine” : Sophie Marceau se confie sur la mort de Jean-Paul Belmondo

0
18

La disparition de Jean-Paul Belmondo est un coup dur pour toute la nation. Il est encore difficile de se remettre de la mort de cette légende, survenue le 6 septembre 2021 alors qu’il avait 88 ans. Ses obsèques restent un souvenir douloureux, tout comme l’hommage national qui lui a été rendu en la Cour d’honneur de l’Hôtel des Invalides. Mais il y a une actrice qui se félicite de ne pas avoir été présente lors de l’évènement organisé par l’Elysée, en collaboration avec la famille du défunt, c’est Sophie Marceau. Elle, qui a donné la réplique au comédien en 1984 dans Joyeuse Pâques de Georges Lautner, ne se serait pas vraiment sentie à sa place.

Je lui ai rendu hommage

Je ne suis pas sûre que j’y serais allée, explique-t-elle effectivement dans les colonnes du journal Le Figaro. J’aime bien l’idée de témoigner son amitié mais je l’ai fait à plusieurs reprises pour Jean-Paul. Je lui ai rendu hommage au Festival de Venise, il y a deux ans. On a gardé un respect mutuel, je lui vouais une grande admiration.” Sophie Marceau était effectivement au bras de Jean-Paul Belmondo, en 2016 lors de la 73e édition de La Mostra, quand ce dernier a reçu un Lion d’Or pour l’ensemble de sa carrière. Ce qui explique qu’elle n’ait pas ressenti le besoin de se joindre à la foule, pour voir son cercueil défiler sur les notes de Chi Mai, d’Ennio Moricone, la bande originale du film Le Professionnel.

Je garde de Bébel l’image de quelqu’un d’heureux

Je n’ai pas eu de peine à l’annonce de sa mort, ajoute François Ozon qui sort le 22 septembre 2021, et vient de terminer le tournage d’I Love America, pour lequel elle a retrouvé Lisa Azuelos. The show must go on…

Retrouvez l’interview de Sophie Marceau dans le journal Le Figaro du mercredi 22 septembre 2021.