“Je ne plaisante pas” : Francis Huster a posé un ultimatum à Emmanuel Macron

0
17

intégrant le casting de Ici tout commence. Homme de théâtre depuis toujours, il a joué pus de 4000 fois sur scène du Molière et a mis en scène une demi-douzaine de ses pièces. Il a même sorti un Dictionnaire amoureux sur lui. Et il aime tellement l’auteur qu’il serait prêt à renoncer à sa carrière théâtrale. Voici ses explications et son coup de pression… à Emmanuel Macron !

Francis Huster a littéralement lancé un ultimatum à l’actuel président de la République. Interviewé par le Figaro Magazine qui rend hommage comédien et dramaturge français (Jean-Baptiste Poquelin de son vrai nom), Francis Huster ne le cache pas, il aime Molière depuis sa plus tendre enfance : “Un coup de foudre en voyant Robert Hirsch jouer Sosie dans Amphitryon, au théâtre de Paris. Je me suis dit que c’était un métier génial qu’il me fallait exercer à tout prix.”

Lui qui a notamment incarné Dom Juan a du mal à comprendre qu’on ne partage pas son amour pour Molière. Pourtant, quand l’ex-star de télé-réalité Capucine Anav l’avait décrit comme “chiant”, Francis Huster lui a donné raison, enfin presque… “En fait, sans peut-être le savoir, elle parlait de l’enseignement trop littéraire tel qu’il est pratiqué dans les écoles quand il s’agit d’art dramatique. Il faudrait faire trois choses pour y remédier : rentre obligatoire le fait d’emmener les élèves au théâtre ; recevoir en classe des auteurs et des metteurs en scène pour parler de leur métier – et -, surtout, instituer des cours d’interprétation dans les lycées“, déclare-t-il au Figaro Magazine. Tout un programme qu’il aimerait certainement soumettre au président de la République Emmanuel Macron.

D’ailleurs, en parlant de lui, lors de cet entretien, le papa des belles Elisa et Toscane (nées de sa relation passée avec Cristiana Reali ), dévoile l’ultimatum qu’il a posé à l’homme politique : “J’ai dit à Emmanuel Macron – et je ne plaisante pas – que s’il ne fait pas entrer Molière au Panthéon, je ne jouerai plus jamais sur une scène de théâtre. Alors, on verra. Mais j’ai toute confiance dans le président de la République.” Voilà ce qui s’appelle aimer !

La dernière personne à être entrée au Panthéon est Joséphine Baker, quarante-six ans après sa mort. C’était en novembre 2021.