“Je ne supportais plus de voir mon zguègue” : Grégory Montel privé d’érection pendant longtemps…

0
87

Depuis qu’il a séduit le grand public dans les quatre saisons de la série primée Dix pour cent, Grégory Montel est partout ! Au cinéma, on le retrouve depuis le mercredi 15 décembre dans le film Chère Léa réalisé par Jérôme Bonnell. Le journal Libération a fait son portrait dans lequel on peut en découvrir un peu plus sur la vie privée de l’acteur, âgé de 45 ans.

Depuis plusieurs années maintenant, Grégory Montel partage sa vie avec sa compagne l’actrice et photographe Marine Danaux, mère de ses deux enfants. Le couple a quitté Paris pour aller vivre à Marseille après le premier confinement. Cet hyperactif, qui agace parfois sa chérie, a aussi eu d’autres histoires dans le passé. Dans les pages du quotidien, on peut notamment découvrir une anecdote inattendue sur sa relation avec sa première petite amie, devenue avocate, et qui avait mis fin à leur histoire. “J’ai été un petit copain affreux, à ne pas savoir ce que je voulais, dit-il ajoutant que, pendant les deux années après cette rupture, “impossible de bander. Je ne supportais plus d’aller pisser et de voir mon zguègue.” Pointe d’humour ou vraie confidence ?

Aujourd’hui, Grégory Montel semble avoir trouvé un meilleur équilibre dans sa vie privée mais, surtout, il est aussi mieux dans ses baskets. “A 25 ans, je me détestais physiquement. Je suis beaucoup mieux dans ma peau à 45. Je vieillis, j’ai ma barbe, mon nez est moins proéminent : si je suis plus désirable, ce n’est pas que le succès“, ajoute celui qui interprète le touchant agent Gabriel Sarda dans Dix pour cent.

Côté carrière, Grégory Montel était aussi à l’affiche le 8 décembre du film Rose réalisé par Aurélie Saada. Sur le petit écran, on le retrouvera prochainement dans la série intitulée The Fear Index, tournée en anglais, avec notamment Josh Hartnett. Le début d’une carrière internationale, comma sa collègue Camille Cottin ?

Libération, édition du 15 décembre 2021.