“Je pesais 100 kilos” : Marie Portolano et son importante prise de poids pendant sa grossesse

0
9

Marie Portolano a décidé de se lancer un nouveau défi. Fini le football et les debriefs de matchs sur Canal+, l’animatrice a choisi un thème plus gourmand. Dès ce jeudi 7 octobre 2021, elle reprend les rênes du Meilleur Pâtissier sur M6, après le départ de Julia Vignali. Mais attention, contrairement à cette dernière qui n’a pas toujours su se priver lors des tournages, Marie Portolano a tenu à garder la ligne. Une rigueur qu’elle s’est imposée après son importante prise de poids lorsqu’elle était enceinte de son fils James (6 ans).

J’ai pris 40 kilos quand j’étais enceinte… Imaginez ce que ça veut dire de moi et de la nourriture. Je pesais 100 kilos, j’ai une photo si vous voulez (rires). En fait, moi, j’ai tout le temps faim. Ma vie se résume à : regarder l’heure me dire ‘tiens, je vais bientôt manger’, manger, ‘Qu’est ce que je vais manger?!‘”, a-t-elle reconnu auprès de Télé Loisirs.

Ainsi, lors du tournage, Marie Portolano s’est retenue de goûter de tous les gâteaux qui se présentaient à elle et ne choisissait de mettre en bouche que les meilleurs des meilleurs. “Je peux grossir assez facilement, alors je fais attention. Quand Cyril et Mercotte me disent ‘ça, c’est trop bon’, j’y vais quoi !“, a-t-elle fait savoir. Car pour la femme de Grégoire Ludig (ils se sont mariés en juin 2019), il est bien pire de prendre poids sur le tournage du Meilleur Pâtissier que lorsqu’on attend un enfant. “Des kilos de grossesse, sont des kilos de grossesse. J’ai pris 40 kilos par exemple, et je les ai perdus“, a-t-elle encore rappelé.

C’est en tout cas avec fraîcheur que Marie Portolano s’est intégrée à l’équipe de l’émission de M6. Une fraîcheur appréciée de Cyril Lignac. C‘est une fille hyper spontanée, agréable, drôle, vivante… Elle est très ‘second degré’. En plein milieu d’un truc sérieux, elle va sortir une blague. C’est très agréable de bosser avec elle, parce qu’on se marre. Elle est entrée dans la famille très facilement. On était contents de l’accueillir“, s’est réjouit le chef.