Jean-Claude Van Damme presque décapité en plein tournage avec Chuck Norris, il raconte

0
54

pour sa philosophie de vie très aware et sa souplesse légendaire, qu’il met à l’épreuve dans ses films d’action. Le Belge de bientôt 61 ans, en pleine promotion pour la sortie sur Netflix de son nouveau long-métrage, Le dernier mercenaire, avec notamment Alban Ivanov et Assa Sylla, est revenu sur ses débuts compliqués.

Lors d’une interview accordée à Konbini en juin 2021, celui qui s’est fait connaître à l’international en jouant les casse-cous dans Bloodsport ou encore Full Contact, a expliqué comment il a frôlé la mort sur un plateau de tournage ! Les faits remontent à son tout premier film…JCVD est alors cascadeur et il travaille avec une pointure : Chuck Norris. “Dans mon premier film avec Chuck Norris, je voulais être à l’image. On est tous à terre, des soldats, et puis les hélicoptères décollent… Et moi, directement, je me lève pour être le premier à courir vers l’ennemi. J’entends qu’on m’engueule, je ne sais pas pourquoi”.

C’est alors que le jeune acteur, aujourd’hui papa de trois grands enfants (Kristopher, Bianca et Nicholas, 34, 30 et 25 ans) comprend qu’il a failli être décapité ! “La lame [de l’hélicoptère, ndlr] est passée près de mon casque, ils m’ont montré sur l’assistance vidéo. J’ai failli être coupé par la lame de l’hélicoptère parce qu’il a décollé. Moi, je me suis levé et elle est passée à ras de ma tête, mais tu ne te rends pas compte parce que ça va vite”, a-t-il rapporté. “Les autres cascadeurs restent couchés et quand ça passe, ils se lèvent et ils suivent. Mais moi, comme un c**, j’étais debout le premier. C’était le début, voilà”, conclut-il. Une belle manière de commencer dans le monde du cinéma…