Jean-Jacques Goldman et “ses minettes” : l’origine de sa brouille avec Manu Katché dévoilée

0
32

Les collaborations entre musiciens peuvent s’avérer compliquées ! Manu Katché ont longtemps été en froid, malgré leur amour commun pour la chanson. Invité dans Le Club de l’été sur Europe 1, vendredi 6 août, l’ancien coach de Nouvelle Star est revenu sur les origines de sa discorde avec l’interprète de Tournent les violons.

“Quand j’ai été contacté pour faire l’album Positif [sorti en 1984, NDLR] j’étais dans ce trip Toto, un groupe californien avec des musiciens exceptionnels qui jouaient du rock. Avec mes comparses Jean-Yves D’Angelo et Kamil Rustam, on avait envie de faire ça en France. Tout à coup, on est contactés par Jean-Jacques pour jouer sur l’album. On est ravis, c’est formidable”, raconte alors le batteur âgé de 62 ans. Mais la joie des jeunes mélomanes va être de courte durée !

Manu Katché poursuit son récit en affirmant que, une fois en tournée avec Jean-Jacques Goldman, (aujourd’hui âgé de 69 ans) c’est la désillusion ! On se retrouve à faire de la variété, à baisser le volume, avec toutes les petites minettes devant habillées comme lui. Moi, c’était pas mon truc donc je lui ai dit. Ça ne lui a pas plu. Et là, on s’est un petit peu…”, dit-il. Une nouvelle preuve que l’artiste n’a pas sa langue dans sa poche et un caractère de feu.

Le papa de Rose et Lucile (29 et 32 ans), ne termine pas sa phrase mais on devine aisément la fin de cette scène ! Pour sa défense, l’ancien acolyte de Marianne James et de Dove Attia remet la faute sur son âge : “J’étais très jeune donc un petit peu moins diplomate”. Sur les ondes d’Europe 1, celui qui partage sa vie avec Laurence conclu enfin : “Depuis tout va bien et énorme respect pour Jean-Jacques parce que c’est quelqu’un d’assez incroyable. Mais on n’était pas dans la même veine musicale”.