Accueil Pure Musique Jean-Jacques Goldman installé à Londres mais pas “exilé” : la raison familiale...

Jean-Jacques Goldman installé à Londres mais pas “exilé” : la raison familiale derrière ce départ

0
10

Happy birthday Jean-Jacques Goldman ! Le célèbre chanteur français fête ce lundi 11 octobre 2021 ses 70 ans. L’occasion pour Le Parisien de s’intéresser longuement à l’incontournable de la chanson française.

Le quotidien a bien tenté de recueillir quelques confidences exclusives de JJG, mais ce dernier cultive son jardin secret. Parti des Enfoirés en 2016, absent de la scène depuis 2004 – il avait donné son tout dernier concert aux Francofolies de La Rochelle – Jean-Jacques Goldman ne souhaite plus parler et décline toujours avec la plus grande politesse. “Merci pour votre gentille proposition. Mais, malheureusement, les années ne me rendent pas plus intéressant ! Épargnons vos lecteurs“, a répondu le chanteur au Parisien. Déception pour le journal et pour les milliers de fans de l’artiste, forcément.

Depuis plusieurs années, Jean-Jacques Goldman a fait le choix de quitter la France. Installé à Londres, et plus précisément à Wembley, chic banlieue de la capitale anglaise, celui à qui l’on doit de nombreux tubes est parti pour sa famille. Un de ses proches se confie sur ce déménagement qu’il ne voit pas du tout comme un exil. “Jean-Jacques ne s’est pas exilé, il est parti pour que ses filles étudient l’anglais“, rappelle son ami de trente ans Erick Benzi, qui est aussi un complice musical. “D’ailleurs il loue à Londres et a toujours gardé sa résidence principale à Marseille, où il revient pour les vacances….“, ajoute-t-il.

Avant de s’installer à Marseille, Jean-Jacques Goldman était un Parisien, il possédait une belle propriété dans le 6e arrondissement de Paris. Mais après avoir rencontré sa deuxième épouse Nathalie, originaire du Sud, le chanteur a mis le cap sur la Provence. Il s’était d’abord installé avec elle dans un petit appartement de Plan-de-Cuques, au nord de Marseille, puis dans le plus chic quartier de Roucas-Blanc. Jean-Jacques Goldman et sa femme Nathalie – qui était une fan – se sont mariés en 2001. Ensemble, ils ont eu trois filles – Maya en 2004, Kimi en 2005 et Rose en 2007 – et c’est donc pour deux d’entre elles qu’ils ont déménagé à Londres.

Jean-Jacques Goldman est également le papa de trois autres enfants – Caroline, Michael et Nina nés en 1975, 1979 et 1985 -, tous issus de sa première union avec Catherine Morlet qu’il avait épousée en 1975 et dont il a divorcé en 1997.