Jean-Jacques Goldman : La chanteuse Sirima assassinée il y a 32 ans… son fils lui lance un appel !

0
70

Leurs voix qui se mêlent sur une mélodie grandiose… personne ne peut les oublier. En 1987, qu’il ne cesse toute activité, il préférait laisser le public reprendre les couplets de la jeune femme. Et pour cause, il était sans doute trop douloureux de songer à remplacer sa belle complice. Deux ans après leur fantastique collaboration, elle avait été assassinée par son compagnon jaloux.

J’ai cherché à le joindre

Sirima Wiratunga venait de sortir son premier album solo quand on lui a ôté la vie. Elle avait un petit garçon, prénommé Kym, qui avait un an quand sa mère a été poignardée. La rumeur a longtemps voulu qu’il ait été adopté par Jean-Jacques Goldman… ce qui est faux, si l’on en croit le jeune homme, retrouvé en Angleterre – dans le même pays que le chanteur ! – par les journalistes du magazine Gala.Il y a très longtemps, j’ai cherché à le joindre, mais je n’avais que son compte Facebook comme moyen de le faire et j’imagine que mon message a été noyé au milieu des centaines de messages de fans qu’il reçoit chaque jour, explique-t-il. Peut-être qu’il nous lira et qu’il se manifestera ? Qui sait…