Jean-Luc Lahaye accusé de viol : les choses se gâtent pour sa fille Margaux…

0
58

Jean-Luc Lahaye est incarcéré à la prison de la Santé de Paris depuis trois mois. Enfermé dans un quartier réservé aux “personnalités sensibles”, le chanteur 69 ans est mis en examen pour “viols sur mineures” depuis le 17 novembre 2021. Mais dans cette affaire sordide, il n’est pas le seul à risquer gros. Trois personnes l’auraient aidé à exercer une emprise sur les deux femmes qui l’accusent : les deux mères des plaignantes et Margaux Layahe, la fille de l’artiste.

Elles avaient toutes les deux été placées en garde à vue en novembre dernier à l’Office central pour la répression des violences aux personnes mais avaient vite été libérées. Margaux Lahaye avait retrouvé son domicile, notamment, en raison de son handicap – elle est paraplégique depuis une chute accidentelle. Mais ce lundi 24 janvier 2022, la jeune femme de 37 ans va devoir rendre des compte. Elle a été “convoquée par la juge d’instruction chargée de l’affaire pour un interrogatoire en vue d’une mise en examen pour ‘subornation de témoin”, selon les informations du journal Le Parisien.

Margaux Layahe est effectivement soupçonnée d’avoir exercé une pression sur l’une des plaignantes, âgée de 14 à 16 ans au moment des faits. Elle aurait servi d’intermédiaire quand son père avait interdiction de contacter l’adolescente, puisqu’il avait été condamné pour “corruption de mineur” en 2015. Margaux aurait, entre autres, organisé un rendez-vous au Bois de Boulogne pour que son père intimide l’adolescente avant le jugement. Un mail datant de 2014, dans lequel elle indique à l’une des victimes ce qu’elle devait dire à la police, a également été retrouvé à son domicile parisien lors de la perquisition qui a eu lieu en novembre dernier.

Serait-elle une victime supplémentaire ? Margaux Lahaye reconnaît avoir contacté la plaignante mais assure avoir été manipulée par son père, qui promettait à l’époque entretenir une relation purement virtuelle avec l’adolescente. Margaux n’est pas la seule qui va devoir répondre aux questions des enquêteurs. Les mamans des deux victimes vont être entendues les 26 et 27 janvier 2022. Âgées de 49 et 53 ans, elles étaient parfaitement au courant que leurs très jeunes filles entretenaient des relations sexuelles avec L’autre aurait filmé sa fille en plein acte…

Jean-Luc Lahaye reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu’au jugement définitif de cette affaire.