Jean-Luc Lemoine en couple depuis 19 ans : Adeline “blasée mais jamais fâchée” par ses sketchs

0
12

Depuis plusieurs années maintenant, Jean-Luc Lemoine s’est habitué à ce que sa carrière soit scrutée en long et en large. Chroniqueur dans Touche pas à mon poste, animateur de jeux et activités au théâtre… L’humoriste s’est fait une place de choix sur la scène publique. En revanche, du côté du privé, Jean-Luc Lemoine est beaucoup plus mystérieux. On sait toutefois qu’il est marié à sa belle Adeline et qu’ensemble, ils ont eu deux enfants, Gaspard (13 ans) et Violette (10 ans).

En novembre 2020, l’ex-complice de Cyril Hanouna en avait donc surpris plus d’un en se confiant sur ses confinements en famille. Ce vendredi 16 avril, l’animateur a accepté de se livrer pour Public sur sa rencontre avec sa chérie Adeline. “Un ami me l’a présentée il y a dix-neuf ans, avant que ma carrière ne décolle“, a-t-il révélé. À ses côtés, Jean-Luc Lemoine vit une relation fusionnelle. C’est donc tout naturellement qu’elle est sa première spectatrice lorsqu’il peaufine ses nouveaux spectacles. Une spectatrice qui est également, malgré elle, l’un des personnages principaux de ses sketchs. Chose qui ne passe pas toujours très bien même si, d’après lui, elle ne se vexe pas si facilement. “Elle me supporte depuis si longtemps qu’elle est peut-être blasée mais jamais fâchée“, a-t-il fait savoir. Ouf !

Si Jean-Luc Lemoine s’exprime rarement dans les médias sur son couple, il est encore plus rare de le voir faire une apparition publique avec Adeline. Leurs sorties en amoureux se compte même sur les doigts de la main. En 2019, ils ont assisté ensemble à la générale du nouveau spectacle de Michèle Bernier, Vive demain !. En 2013, ils ont été aperçus dans les gradins du parc des Princes à Paris lors d’un match de football du PSG contre Lille. En 2012, ils se sont rendus au spectacle d’Alex Lutz aux Folies Bergère. Enfin, les parents de Gaspard et Violette étaient en 2007 et 2010 à une remise d’insignes de la Légion d’honneur à l’Élysée puis dans les coulisses de l’Olympia où ils ont été applaudir Philippe Chevallier et Régis Laspalès.