Jean-Marie Bigard ému et au bord des larmes : “Je suis très peiné mais…”

0
100

Le 11 février dernier, Jean-Marie Bigard balançait une blague polémique sur le viol sur le plateau de Touche pas à mon poste (C8). Quelques mots qui lui ont rapidement coûté cher puisque sa tournée organisée avec Var-Matin a été annulée. Mardi 5 mars 2019, près d’un mois plus tard, l’humoriste de 64 ans s’est expliqué face à Cyril Hanouna et ses chroniqueurs.

À lire aussi

C’est très ému et au bord des larmes que Jean-Marie Bigard a pris la parole dans TPMP. “Je suis très peiné mais moins ce soir“, lance-t-il avant de remercier les chroniqueurs de l’émission pour leur soutien. Et de poursuivre : “J’ai envie de dire merci à Jean-Marc Pastorino [NDLR : le PDG du groupe Nice-Matin qui a pris la décision d’annuler la tournée] de m’avoir châtié. Je pense que ce n’est pas possible d’abord pour les Varois et les Varoises qui m’adorent. J’allais les faire rire pendant 59 dates… Tout à coup, le mec me vire avec un seul et unique argument (…) de dire qu’on ne peut pas prendre un mec qui a raconté la blague de la déchirure à la télé !

Pour rappel, en l’espace de 24 heures, plus de 200 signalements avaient été comptabilisés par le CSA quant à cette blague polémique. C8 avait dès alors pris la décision de couper la séquence des rediffusions et des replays de Touche pas à mon poste.

Dans la foulée, la décision d’annuler les dates de spectacle de l’amoureux de Lola Marois avait été actée et des explications avaient été apportées sur le site de Nice-Matin : “Jean-Marie Bigard a effectivement été approché, comme beaucoup d’autres artistes, dans le cadre de notre tournée estivale organisée dans les villages des Alpes-Maritimes et du Var. Aucun contrat, ni promesse n’ont été signés avec Jean-Marie Bigard. Seulement des discussions ont eu lieu. Le nom de l’artiste qui sera la tête d’affiche de ce spectacle gratuit et familial sera dévoilé très prochainement.” Une décision qui a profondément blessé Jean-Marie Bigard. “Il me jette comme une merde pour une blague que je raconte à la télé et à la radio depuis 30 ans“, avait-il déploré, déçu.