Jean-Marie Bigard “roi des beaufs” : Lola Marois déclare la guerre à François Cluzet

0
109

Jean-Marie Bigard reste silencieux depuis l’attaque de François Cluzet. Questionné sur ce qui l’énervait, l’acteur d’Intouchables a directement évoqué l’humoriste, candidat à la présidentielle de 2022. “Ce qui me fait monter sur mes grands chevaux, c’est quand je vois qu’une chaîne d’information comme BFMTV consacre une heure en direct à ce roi des beaufs qu’est Jean-Marie Bigard”, s’insurgeait-il.

“Il va peut-être se présenter à la présidentielle avec un mot d’ordre : ‘Je me présenterai pour le peuple’ au lieu de dire ‘pour les beaufs que je suis’ et tenir des propos avec un masque qui nous adresse à tous un mot de bienvenue qui consiste à dire ‘Allez tous vous faire…‘, développait François Cluzet, qualifiant au passage l’humoriste de ‘nombrilique, égocentrique‘. “Je déteste l’intolérance et je déteste qu’on imagine que le peuple soit aussi vulgaire, aussi beauf que lui l’est“, ajoutait-il.

Quelques jours plus tôt, Jean-Marie Bigard avait également dû être exfiltré de la manifestation des gilets jaunes à Paris. Traité de “collabo”, pris à partie, il avait été très affecté par la réaction des manifestants. Vendredi, l’humoriste de 66 ans s’en est également pris au ministre de la Santé, “Olivier Véreux”. “D’où il sort, ce connard ? Mais comment peut-on accepter un truc pareil ? Olivier Véreux de mes couilles ! Regarde-moi bien ! Les gens sont plus en sécurité dans leur restaurant, tranquilles, installés, que d’être dehors à boire des bières torse nu sur les quais de la Seine. Tu n’as pas compris que cette restriction est certainement celle de trop“, écrivait-il sur les réseaux sociaux.