Jean-Michel Jarre : Sa fille Emilie à ses côtés pour une émouvante cérémonie

0
9

Certains naissent dans des familles au destin peu commun et c’est le cas de Jean-Michel Jarre. Le compositeur de 72 ans a des parents pas comme les autres. Son père, Maurice Jarre est l’un des plus grands compositeurs français de musique de films, avec à son actif des chefs d’oeuvres comme Lawrence d’Arabie ou encore Paris brûle-t-il ? Une descendance lourde à porter pour le compagnon de Gong Li, mais ce n’est pas tout puisque sa mère, France Pejot, est elle aussi une femme d’exception.

La native de Lyon s’engage dans le réseau de résistance Franc Tireur en 1941 avec sa soeur Raymonde. Celle que l’on surnommait “Francette” va alors faire preuve d’un courage sans limite et se distinguer à plusieurs égards. Détenue pendant cinq mois par la police française en 1942, elle gagne Paris en 1944 où elle sera arrêtée en juin puis déportée vers Ravensbrück en Allemagne où elle parviendra à s’échapper en avril 1945 avant de regagner Paris. Un destin extraordinaire pour une femme décédée en 2010 à l’âge de 95 ans. La ville de Lyon et son maire Grégory Doucet ont décidé de rendre hommage à cette résistante de la première heure en nommant un passage de la ville du nom de France Pejot.

Jean-Michel Jarre très ému : “Aujourd’hui est un jour très spécial pour moi”

Une cérémonie a eu lieu lundi 12 juillet en présence de Jean-Michel Jarre et sa fille Emilie afin d’inaugurer ce Passage France Pejot, qui se situe près de la gare Perrache à Lyon. Un moment très émouvant pour l’ex d’Isabelle Adjani comme il l’a expliqué sur son compte Instagram. “Aujourd’hui est un jour très spécial pour moi. La Ville de Lyon a donné le nom de ma mère France Pejot, grande résistante, à un Passage qui réunit deux quartiers de la ville”, écrit-il à ses 99 300 abonnés.