Jean-Pascal Lacoste ose une blague douteuse : Cyril Hanouna le recadre sèchement

0
100

Mercredi 9 septembre 2020, Paris Match a dévoilé le résultat de son interview avec Nafissatou Diallo, l’ancienne employée du Sofitel qui avait accusé Dominique Strauss-Kahn d’agression sexuelle en 2011. Auprès de nos confrères, elle a raconté ce qu’était devenue sa vie depuis le procès mondialement suivi de l’ex-patron du Fonds monétaire international (FMI) et depuis qu’elle a accepté un accord lui permettant de recevoir près de 1 million de dollars. Cet entretien a évidemment fait beaucoup de bruit dans les médias et même Cyril Hanouna est revenu sur l’affaire dans son nouveau numéro de Touche pas à mon poste le soir même. Il s’agissait pour l’animateur de faire une parenthèse on ne peut plus sérieuse dans son émission d’habitude remplie de fous rires. C’est pourquoi, lorsque sa nouvelle recrue, Jean-Pascal Lacoste, s’est permis une petite blague, l’animateur n’a pas tellement apprécié.

À lire aussi

À la question ‘qu’avez vous à dire à DSK ?’, Nafissatou répond ‘rien, je n’ai pas envie de savoir ce qu’il lui arrive, je n’ai plus envie de penser à lui’“, cite d’abord Cyril Hanouna de l’interview. Ce à quoi Jean-Pascal Lacoste ajoute : “la chambre est en bordel !

Un commentaire jugé déplacé qui lui a valu… de quitter le plateau aussitôt. “Allez… Sortez, sortez ! Dégagez, non, mais c’est vrai, rentrez chez vous. Rentrez chez vous !“, lui a adressé Cyril Hanouna, passablement agacé. “Merci beaucoup, bonne soirée !“, a alors accepté le fiancé de Delphine Tellier avant de partir. Fait étonnant, il n’est pas revenu pour la fin de l’émission, comme le font d’ordinaire les chroniqueurs qui ont été eux aussi sortis…

Un début de saison quelque peu houleux pour Jean-Pascal Lacoste, qui faisait déjà parler de lui en début de semaine après avoir partagé son point de vue sur le biopic de Grégory Lemarchal, un moyen de “faire du business” selon lui.