Accueil Pure Cinema Jean-Paul Belmondo marié à Elodie Constantin : un mariage brisé par une...

Jean-Paul Belmondo marié à Elodie Constantin : un mariage brisé par une infidélité avec Ursula Andress

0
24

Les amours de jeunesse ne sont pas forcément fugaces. A l’âge de 20 ans, Jean-Paul Belmondo a fait l’une des plus belles rencontres de sa vie. Comédien débutant, faisant ses premières armes au théâtre, il n’était pas encore la légende vivante que l’on connait de nos jours quand il a rencontré Elodie Constantin. Et pourtant, le coup de foudre a bel et bien eu lieu entre Bebel et la belle danseuse qui sévissait dans le cinquième arrondissement de Paris.

Quartier Latin, je rencontre une fille superbe, Elodie, qui est danseuse professionnelle dans les caves de Saint-Germain-des-Prés où jouent Claude Luter et ses musiciens, raconte-t-il dans les colonnes de Paris Match en 2013. Une belle histoire démarre. Elle deviendra la mère de trois de mes enfants.” Mariés en 1959 – ils se sont rencontrés en 1953 -, Jean-Paul Belmondo et Elodie Constant, de son vrai nom Renée Constant, ont effectivement eu deux filles et un fils. Patricia, décédée dans un incendie en 1993, Florence et Paul.

Ursula Andress, la liaison de trop

Hélas, sa réputation de bourreau des coeurs n’était pas totalement usurpée. Jean-Paul Belmondo a obtenu le rôle principal du film Les Tribulations d’un Chinois en Chine, de Philippe de Broca, sorti en 1965, et est tombé sous le charme de sa co-star, la sublime James Bond Girl, Ursula Andress. “La liaison de trop“, pour son fils Paul Belmondo, qui n’a qu’une image floue de cette période en tête. “J‘avais trois ans et demi à ce moment-là, je n’ai pas de souvenirs douloureux, racontait-il à Gala. Celle qui en a peut-être le plus souffert, c’est Patricia. Une fois ma mère divorcée, nous sommes partis vivre en Angleterre avec elle. Quand je revenais en France voir papa, il ne m’accueillait pas en présence d’Ursula.

Ce pourrait être mon choix et mon droit de vivre avec une femme malhonnête

Jean-Paul Belmondo et Elodie Constantin se sont séparés en 1965. Celle qui réside dans son coeur, actuellement, c’est une des autres femmes de sa vie : Barbara Gandolfi, son ex, avec qui il a renoué pendant un confinement très solitaire. En décembre dernier, les deux tourtereaux se sont même envolés, main dans la main, en direction de la Belgique, à Knokke-le-Zoute, puis à Dubaï pour passer les fêtes de fin d’année. Une relation controversée de plus pour l’acteur, puisque sa famille craint d’avoir à faire à une usurpatrice – elle a été jugée, quatre ans après leur rupture de 2012, pour l’avoir escroqué de 200 000 euros. “Ce pourrait être mon choix et mon droit de vivre avec une femme malhonnête, cela ne regarderait que moi et ne concernerait que ma responsabilité“, expliquait Jean-Paul Belmondo à Paris Match. Le coeur a ses raisons que la raison ne connait pas…