Jean-Pierre Pernaut, 70 ans : Cash sur sa peur de “crever” du Covid-19

0
73

Mieux vaut prévenir que guérir dit le dicton populaire. C’est ce qu’applique dans la vie Jean-Pierre Pernaut : le journaliste a surpris le monde du petit écran en annonçant son départ du JT de 13h de TF1. Le journaliste ne compte pas partir à la retraite, mais plutôt mettre la pédale douce. Il est temps pour lui de conserver sa bonne santé le plus longtemps possible. Et le contexte sanitaire actuel le pousse encore plus à prendre soin de lui. Invité de LCI le jeudi 17 septembre 2020, Jean-Pierre Pernaut a répondu aux questions de Darius Rochebin et a notamment évoqué ces derniers mois, pendant lesquels il a navigué entre sa résidence et le plateau de TF1.

À lire aussi

Jean-Pierre Pernaut n’a ainsi rien caché de sa grande inquiétude face à la pandémie de coronavirus. À juste titre : la France compte à date plus de 415 000 cas de contaminations officielles et plus de 31 000 morts. “J’ai eu peur comme tous les gens de 69 ans à l’époque, admet-il. J’en ai 70 maintenant. J’ai eu peur bien évidemment de la maladie, et Thierry Thuillier [directeur de l’information de TF1, NLDR] m’a dit : ‘On va te mettre à l’abri chez toi, on va te mettre un studio.’ (…) J’ai eu peur du Covid et le confinement a été une période de trois mois très longue chez moi où avec ma femme on a beaucoup discuté de la suite.

Le journaliste, marié depuis 2007 à l’ancienne Miss France devenue comédienne Nathalie Marquay, a été questionné sur une phrase forte qu’il aurait prononcée auprès de ses équipes : Si je l’attrape, je crève. Jean-Pierre Pernaut a confirmé ces propos, qui relatent bien son état d’esprit face au coronavirus et sa lucidité sur sa position de personne à risque en raison de son âge. “Ah oui, il se trouve que je suis fumeur. Pas peur de la mort, on va tous mourir, on ne sait pas comment ni quand, le seul truc qu’on ne sait pas c’est la date. C’est pour ça que je n’ai jamais de plan de carrière. Je n’ai jamais fixé de date, on ne sait pas ce qu’il se passe. Mais avec le Covid, j’ai fait attention. On s’est enfermés complètement.” Mais il a ajouté avoir été heureux de poursuivre ses activités pendant cette période et a clamé avoir compris l’exaspération des Français, contraints de tourner en rond chez eux.

Jean-Pierre Pernaut quittera son JT le 18 décembre 2020 et sera remplacé par la journaliste transfuge de France 2, Marie-Sophie Lacarrau. Elle-même, privée d’adieux par sa chaîne, sera remplacée à son poste par Nathanaël de Rincquesen.