Accueil Pure Télé Jean-Pierre Pernaut et son cancer du poumon : Nathalie Marquay l’avait prédit...

Jean-Pierre Pernaut et son cancer du poumon : Nathalie Marquay l’avait prédit !

0
29

Nathalie Marquay de se confier sur le cancer du poumon qui s’est invité dans leur vie sans qu’ils ne le demandent. Une maladie que Miss France 1987 a vu venir.

Après avoir vaincu un cancer de la prostate en 2018, c’est contre une maladie plus coriace que Jean-Pierre Pernaut doit actuellement se battre. Au printemps dernier, on lui a diagnostiqué un cancer du poumon. Il a été opéré dans le plus grand secret, sous une fausse identité, en septembre. On lui a enlevé un lobe du poumon à droite. Mais, alors qu’il pensait être guéri, il a ensuite appris que le deuxième poumon était touché. Le papa de Lou (bientôt 19 ans) et Tom (18 ans) doit donc subir des radiothérapies, car cela serait trop dangereux pour lui de repasser une fois de plus sur le billard. Un traitement qui lui laisse quelques séquelles.

Une fois de plus, il peut compter sur le soutien de sa femme. Et, comme par le passé, elle était la première à savoir que quelque chose n’allait pas. Dans son livre Moi j’y crois sorti le 16 septembre dernier, chez Guy Trédaniel Editeur, Nathalie Marquay évoque son don. Depuis l’âge de 20 ans, la belle brune de 54 ans fait des rêves prémonitoires. Des songes qui lui ont permis de sauver la vie de son cher et tendre à plusieurs reprises. Avant qu’on ne diagnostique son cancer, l’ancienne reine de beauté a eu un mauvais pressentiment. Une nuit, elle a en effet fait un cauchemar durant lequel Jean-Pierre Pernaut “était en voiture avec Tom et l’accident était très très violent“. “Et d’un seul coup, il arrive un camion qui percute la voiture. Et je vois pas du tout mon fils mais je vois Jean-Pierre et il était rempli de suie“, a-t-elle expliqué. Elle a donc poussé son époux à consulter et elle a bien fait.

Afin de se faire opérer, Jean-Pierre Pernaut a dû arrêter de fumer après cinquante ans de tabagisme. Du jour au lendemain, il a donc tout stoppé, sans difficulté. Puis est venu le moment de “l’opération lourde qui fiche un peu la trouille” comme l’a confié le présentateur du groupe TF1. Tout s’est fort heureusement bien passé mais, en août dernier, Nathalie Marquay a eu un autre mauvais pressentiment. “J’ai fait un cauchemar sur des feuilles d’automne qui tombaient. (…) Boum, l’automne arrive et on m’annonce qu’il est un peu gros de l’autre côté du poumon“, a-t-elle révélé. La tumeur est bien plus importante, à 3,5 centimètres. “Ce serait trop lourd pour ma petite santé, on ne peut pas faire une deuxième opération. Donc on a entamé une radiothérapie. Ca a duré quelques semaines et, début 2022, on verra si ça a fait effet ou pas“, a conclu Jean-Pierre Pernaut. Ce traitement, il le fera jusqu’en décembre. Mais il veut attendre le mois suivant pour savoir si cela a fonctionné ou pas, ne souhaitant pas gâcher ses fêtes de fin d’année.