Jean-Pierre Pernaut opéré sous une fausse identité : confidences sur la même ruse qu’un autre animateur

0
27

Au cours de l’été 2021, Nathalie Marquay, laquelle a réussi à brouiller les pistes en partageant des photos du journaliste comme s’il était sereinement en vacances. Ensemble, ils ont également décidé de prendre une mesure radicale afin qu’il garde l’anonymat au moment de son hospitalisation. Une manière pour le papa de Lou et Tom de se protéger de tout buzz, ce qui ne lui aurait apporté que du stress supplémentaire. Ainsi, il a pris une fausse identité.

Parce que je n’avais pas envie que mon dossier médical se balade partout“, explique-t-il dans une interview accordée à Paris Match, parue ce jeudi 2 décembre 2021. Un petit tour de passe-passe qui n’est pas sans rappeler celui de Michel Drucker avant lui. Un an auparavant, en 2020, l’animateur de France 2 avait lui aussi opté pour un nouveau nom lorsqu’il a dû se faire opérer du coeur.

Fort de ses 30 années de carrière, Jean-Pierre Pernaut n’a toutefois pas pu entièrement garder son anonymat mais comme il le souligne, tout s’est toujours déroulé dans la bienveillance. “Cela dit, le personnel hospitalier me reconnaissait et j’ai découvert des gens extraordinaires, qui se battent pour donner la pêche aux malades. Mes douleurs étaient compliquées à gérer, mais en face ce n’était que des sourires et des incitations à relativiser, parce qu’il y avait forcément des souffrances pires que les miennes dans une chambre voisine“, confie-t-il avec reconnaissance.

Si son opération s’est bien passée, Jean-Pierre Pernaut n’est pas encore sorti d’affaire. En effet, un mois plus tard, les médecins lui ont appris que son poumon gauche était cette fois malade. Il s’agit désormais d’une tumeur plus grosse qu’il est impossible d’opérer. Le journaliste de 71 ans suit donc depuis quelques semaines une radiothérapie.