Jennifer Lopez au Super Bowl : 10 heures et une escorte pour la maquiller

0
99

Je n’avais pas fini, donc j’ai quitté sa maison vers 15h avec une escorte policière, a-t-il ajouté. J’ai repris le maquillage vers 16h30, jusqu’à 17h30. Nous avons fait un rapide essai, et puis nous avons fini et nous étions sur scène. C’était fou.” Smoky eye, poudre bronzante, eye liner, highlighter et gloss : Scott Barnes a précisé que l’inspiration pour cette mise en beauté sophistiquée venait des mannequins Versace des années 1990 immortalisés par le légendaire photographe Peter Lindbergh. Un choix particulièrement à propos puisque les costumes de scène ont été réalisés sur mesure par les ateliers Versace.