Jeremstar en pleurs : il est enfin innocenté dans l’affaire du JeremstarGate

0
15

En janvier 2018, le JeremstarGate agitait la Toile et les réseaux sociaux. Le blogueur Jeremstar était alors accusé d’avoir appâté de jeunes hommes mineurs pour qu’ils aient par la suite des relations sexuelles avec Pascal Cardonna, un employé de France Bleu. Des accusations très graves qui étaient accompagnées de vidéos et d’enregistrements troublants. D’abord jugé sur les réseaux sociaux, Jeremstar a par la suite eu affaire à la justice et a fait l’objet d’une plainte pour “corruption, agression sexuelle sur mineur et recours à la prostitution.

Finalement, l’auteur de la plainte s’était rétracté, reconnaissant avoir menti. Mais le mal était fait et Jeremstar a vu sa carrière dégringoler. À l’époque, il se fait virer de C8, où il était chroniqueur dans Salut les Terriens, et perd beaucoup de contrats avec des annonceurs. Une période sombre qui a beaucoup affecté le blogueur.

C’est pourquoi mercredi 16 juin 2021 marque le début de la libération. En effet, ce jour-là, Jérémy Gisclon de son vrai nom a été une bonne fois pour toute innocenté. “3 ANS ET DEMI POUR QUE LA JUSTICE ME DONNE RAISON. J’ai reçu un courrier du procureur de Nîmes, en charge de l’enquête de ce qui a injustement été appelé le ‘Jeremstar Gate’ par mes cyberagresseurs et les médias. ‘L’affaire a été classée sans suite à l’égard de Monsieur Jérémy Gisclon, aucune infraction n’ayant été retenue’, a-t-il partagé sur Instagram avec un grand soulagement.

Il a fallu que je me batte pour ne pas sombrer

Et pour lui de faire le bilan très négatif de ces dernières années : “J’ai vécu un enfer qui m’a littéralement détruit. (…) J’ai été condamné par le tribunal populaire des réseaux sociaux sans que personne au fond ne connaisse réellement la vérité de tout ce complot. Il a fallu que je me batte pour ne pas sombrer. Que je me batte pour continuer à vivre et à exister. Que je me batte pour travailler. Ces 3 ans et demi auront été les plus longs de ma vie. J’ai beaucoup attendu, beaucoup pleuré et puis je vais aujourd’hui peu à peu me relever.”

Jeremstar explique qu’il n’en a toutefois pas fini avec la justice car cette fois-ci, c’est lui qui s’attaque à ses détracteurs. “J’ai hâte que ces gens qui ont détruit ma vie paient“, a-t-il déclaré.