Jérôme Commandeur au “régime drastique” ? L’humoriste a déjà perdu du poids…

0
42

Nouvelle année, nouvelle résolution pour 25e édition du Festival de l’Alpe d’Huez pour Irréductible, son nouveau film comme réalisateur attendu dans les salles de cinéma en juin. Et cette belle période professionnelle s’accompagne d’un changement personnel : le début d’un régime alimentaire.

C’est sur le plateau de Quotidien, le 24 janvier, que Jérôme Commandeur l’a évoqué après avoir été titillé dessus par Yann Barthès. “Tu nous as dis : ‘Vous allez voir ce que vous allez voir, je fais un régime drastique, physiquement je suis transformé’“, a ainsi attaqué d’entrée de jeu l’animateur pour justifier le lancement de la musique de Gym Tonic, l’émission de fitness culte de Véronique et Davina. “Ah oui, donc c’était bien perfide comme je le pensais. Je ne pensais pas embêter la France avec ça : je suis en début de régime et j’ai perdu entre un à deux kilos. Mais on n’en parle jamais ! On parle toujours des gens qui ont perdu quinze kilos, vingt kilos. On parle pas des gens qui perdent un kilo“, a réagi l’artiste âgé de 45 ans.

Jérôme Commandeur, qui est également attendu l’an prochain dans la méga production Astérix et Obélix : L’Empire du Milieu, a ajouté : “Je ne pensais pas qu’on allait démarrer par ça, mais je démarre, j’ai perdu un kilo et les gens les plus sympathiques, dont vous ne faites pas partie apparemment, me disent que ça se voit.” L’humoriste a ensuite offert à l’animateur le pull qu’il porte sur l’affiche de son excellent spectacle Tout en douceur (renommé Toujours en douceur pour sa reprise renouvelée), “un peu grand” pour Yann Barthès. “On fait pas de XS pour vous“, a gentiment moqué Jérôme Commandeur, bien conscient qu’entre eux, il y a une différence flagrante de gabarit. “Cela vous servira de doudou pour le soir“, a-t-il surenchéri.

Nul doute que l’humoriste pourra perdre quelques kilos supplémentaires grâce à sa passion pour… la zumba ! Le public des César se souvient encore de son sketch à la cérémonie de 2017. Convié en dernière minute pour remettre un prix il disait alors : “On m’aurait appelé plus tôt, j’aurais fait un petit régime, je me serais remis à la zumba j’adore ça. Mais bon, entre 18h et 20h30 qu’est-ce que tu veux perdre ? Une dent ?” Sera-t-il métamorphosé à la prochaine cérémonie ? Réponse fin février…