Jessica Thivenin opérée des fesses : critiquée, elle assume et pousse un coup de gueule

0
116

Jessica Thivenin a enfin le corps dont elle rêvait depuis longtemps, maintenant qu’elle a gommé un dernier complexe : ses fesses trop plates. Il y a un peu plus d’un mois, la jeune femme de 30 ans a eu recours à une nouvelle opération de chirurgie esthétique pour leur apporter un peu de volume. Une fois le résultat visible, c’est tout naturellement qu’elle a partagé les premières images sur ses réseaux sociaux. Mais Jessica est forcée de constater que cette dernière intervention n’a pas fait l’unanimité auprès des internautes. Ils sont même nombreux à la juger sur la Toile.

À lire aussi

Lasse d’être au coeur des débats, l’épouse de Thibault Garcia a tenté de faire taire les mauvaises langues en poussant un coup de gueule samedi 24 octobre 2020 via sa story Instagram. “J’étais en train de regarder les commentaires, les messages, les choses sur lesquelles je suis identifiée, et je vois qu’il y a tout le monde qui parle de mon derche… Je suis ravie que ça vous interpelle autant !“, ironise-t-elle pour commencer, d’un air blasé. Et de rappeler : “Je l’ai fait pour me faire plaisir, pas pour les autres, mais quand je vois certaines personnes qui critiquent… Ils feraient mieux de s’occuper de leur cul justement ! À quoi ça sert de débattre sur mes fesses pendant 100 ans ? C’est bon, je vous ai montré le résultat, je suis contente, je suis heureuse, point final ! Occupez-vous d’autre chose maintenant, on passe. Vous n’allez pas parler de mon derche tout le temps, on a compris“.

L’attention que portent les internautes à ses métamorphoses physiques laisse penser à Jessica Thivenin que la chirurgie esthétique est “toujours un tabou“, à son grand regret. Qu’à cela ne tienne, ce n’est pas ce qui va l’empêcher de subir de nouvelles opérations dans le futur, même si elle l’assure, pour l’heure, elle n’a “plus rien à faire.

Pour rappel, la maman de Maylone est passée à plusieurs reprises sur le billard. En 2014, après le tournage des Marseillais à Rio, elle a souhaité retoucher sa poitrine. Elle a également eu recours à des injections dans les lèvres et elle a refait son nez. Sans oublier son implant au menton, posé en 2018. “Je suis tout en plastique“, assumait-t-elle sans tabou le 19 octobre dernier.