Jessica Thivenin, son fils traumatisé et en larmes : “Les gens l’effraient”

0
69

À Dubaï, le confinement a également été instauré mi-mars afin de limiter les victimes de coronavirus. Jessica Thivenin et Thibault Garcia ont donc été contraints de rester chez eux durant plusieurs semaines, avec leur fils Maylone (bientôt 8 mois). Et cela a eu des conséquences comme l’a révélé la candidate des Marseillais sur Snapchat, ce jeudi 4 juin 2020.

À lire aussi

Jessica Thivenin devait se rendre au centre commercial afin de faire quelques achats avant son séjour en France prévu prochainement. Mais elle avait bien du mal à se motiver comme elle l’a expliqué : “Si j’avais le droit de sortir avec mon fils, je serais trop contente. Mais je dois le faire garder, donc je suis dégoûtée. À Dubaï, on n’a pas encore l’autorisation de sortir avec les enfants. Ils doivent rester à la maison.” La belle blonde de 30 ans espère qu’ils pourront bientôt reprendre le cours normal de leur vie, car Maylone a de plus en plus de mal à être en présence d’autres êtres humains. “Mon fils maintenant, à cause de ce coronavirus, il pleure quand il voit des gens. Il ne se rappelle plus qu’il y a d’autres humains. La pandémie a commencé il y a deux mois et demi, il était petit encore. Maintenant, les gens l’effraient. Donc il me regarde et se met à pleurer. Je suis obligée de le consoler“, a-t-elle précisé.

Jessica n’a donc qu’une hâte : de nouveau se promener avec son bébé pour qu’il voie que la vie ne se résume pas à la maison et à ses parents. “Mais ce n’est pas grave, il ne se rappellera plus de tout ça“, a-t-elle relativisé avant de changer de sujet.

Jessica Thivenin se plaît à partager son quotidien avec ses fans sur les réseaux sociaux. Ses fans savent donc tout ou presque de sa vie de maman. Hier, c’est le sommeil de son fils qu’elle évoquait. “Ce matin, Maylone s’est réveillé à 7h30. Avant, il se levait à 8h. Après il a rechangé son cycle de sommeil il se réveillait à 6h-6h30. Et maintenant le cycle est revenu. Il repasse à 7h. Je n’arrive pas à lui faire faire les siestes. Quand je le couche, il tourne dans tous les sens, ça devient une tannée. Il griffe, il râle…“, avait-elle notamment déclaré.