Jesta Hillmann inquiète pour Adriann (10 mois) : appel à l’aide et photos de son fils malade

0
18

Adriann (10 mois) a fait une nouvelle frayeur à sa maman. Dimanche 19 décembre 2021, en story Instagram, épouse de Benoit Assadi a dévoilé des photos sur lesquelles Adriann avait de nombreux boutons. “Les amis, j’ai besoin de vos conseils. Adriann s’est réveillé avec tous ces boutons sur le visage et tout le corps. Il ne se plaint pas, il mange, il a bien dormi, pas de température. Je ne comprends pas ce que ça peut être. Je pensais peut-être à la roséole mais, hormis les boutons, il pète la forme et va super bien. Il tousse un petit peu et le nez qui coule un peu aussi mais bon… C’est l’hiver. Je ne sais pas trop si ça a un rapport avec les boutons“, peut-on lire. Comme d’habitude, Jesta a pu compter sur ses fans et selon la plupart, cela serait bien la roséole.

Tout de même inquiète, Jesta a contacté un médecin afin qu’il voit Adriann. “Il nous a dit sûrement roséole, à voir comment évoluent les boutons. Donc on verra si ça dure ou pas. (…) Ou scarlatine. Mais il n’était pas inquiet. (…) Il n’y a rien à faire à part attendre“, a-t-elle précisé. Cela n’a pas empêché Benoit et elle de retrouver un ancien candidat de Koh-Lanta pour la soirée. Ils se sont en effet rendus chez Freddy, qui a participé comme eux à Ko-Lanta, l’île au trésor en 2016. Nul doute que la jeune maman donnera des nouvelles dès que possible.

Le 12 décembre dernier, la candidate de Mamans & Célèbres (TFX) avait fait part d’une autre frayeur concernant son petit garçon. Adriann a eu le malheur de se cogner contre leur canapé. Il s’était donc ouvert l’arcade et “pissait le sang”. “On a échappé au pire. Adriann que vous voyez là s’est ouvert l’arcade. Contre le canapé, ici. Il a énormément saigné. Je rigole mais on a eu très très peur. On se voyait partir aux urgences et finalement ça s’est arrêté de saigner. Je vous avoue que quand ça pissait le sang, je n’ai pas réussi à regarder. Je me suis cachée les yeux et Benoit a géré les choses“, avait-elle confié en story.

Espérons pour Jesta que l’expression “jamais deux sans trois” ne s’appliquera pas, auquel cas elle doit s’attendre à une nouvelle mauvaise surprise.