“J’étais dans une grande solitude” : Faustine Bollaert évoque son adolescence difficile

0
9

Aux manettes de l’émission à succès Ça commence aujourd’hui sur France 2, le romancier Maxime Chattam – avec qui c’est l’osmose et est la maman de deux enfants (Abbie, 8 ans et Peter, 6 ans). Forcément, à ce moment de sa vie, l’animatrice peut déjà commencer à tirer un bilan et regarder dans le rétroviseur. “J’ai évolué sous les yeux des téléspectateurs. Au début, j’avais une image piquante car c’était l’ère des snipers de la télé, puis je me suis tournée vers des programmes qui me ressemblent davantage, avec une forme d’empathie et de bienveillance. Je suis la ‘girl next door’ (la fille d’à côté)“, dit-elle pour se décrire.

Désormais heureuse dans ce rôle, Faustine Bollaert savoure d’autant plus le succès que le monde de la télévision la faisait rêver depuis qu’elle était petite. Dans son émission, l’animatrice reconnait toutefois que certains moments sont plus durs à vivre que d’autres car ils font écho en elle et en la jeune fille qu’elle était. “Disons que je me suis sentie différente à l’adolescence. J’étais dans une grande solitude. J’ai été diagnostiquée précoce et j’ai cette pensée en arborescence qui fait que quand les gens s’arrêtent aux réponses, j’ai pour ma part encore des questions à poser“, décrypte-t-elle. Ce qui fait sa force sur un tel programme et séduit son public.

A noter que l’on pourra retrouver Faustine Bollaert dans l’émission Les temps changent (le 16 novembre sur France 2) et La boîte à secrets (le 19 novembre sur France 3).

Gala, édition du 11 novembre 2021.