“J’étais dur, un peu violent” : Dorian, le célèbre fils d’Ariane Seguillon, confronté à la boulimie de l’actrice

0
31

On a vu Ariane Seguillon, pendant des mois, à la salle de sport ou sur des rings de boxe. En l’espace de quelques semaines, la comédienne, héroïne de la série Demain nous appartient, a fondu comme neige au soleil. Ce que le public ignorait, en revanche, c’est qu’elle souffrait de boulimie depuis des années, et notamment depuis la mort de son frère Benjamin. Dans son livre intitulé La Grosse, sorti chez Flammarion le 9 mars 2022, l’actrice évoque sa lutte terrible contre la nourriture, mais aussi contre le regard d’autrui.

C’est quand même dur de se faire appeler d’un nom qui est censé être une insulte en France, où règne une vraie grossophobie, explique-t-elle au magazine Gala. On ne dit jamais ‘la maigre’ ou ‘la mince’, mais on dit ‘la grosse’. Ce n’est pas un cas isolé, j’ai entendu, un certain nombre de fois, des gens me désigner de la sorte : ‘ Ariane Séguillon ? C’est la grosse là-bas‘.” Le seul qui a le droit de la surnommer “mon petit bout de gras“, de manière extrêmement affectueuse, c’est son grand fils de 27 ans, Dorian Lauduique, qui fait notamment partie du groupe de deep house Ofenbach.

J’ai essayé de lui venir en aide

Pendant des années, Dorian a vu sa mère se faire du mal en mangeant. Il a tenté de trouver une solution, tant bien que mal… mais Ariane Seguillon a eu besoin d’un suivi psychologique, il y a trois ans, pour réaliser qu’elle était boulimique. “Elle venait d’être embauchée dans la série Tiger Lily et devait prendre du poids pour le rôle. Elle a divorcé juste après et la boulimie est devenue une manière d’oublier ses problèmes, se souvient le jeune homme. J’ai essayé de lui venir en aide, mais tant qu’on n’a pas vécu ce genre de problème psychologique, c’est difficile de le comprendre. J’étais dur, un peu violent dans mes paroles parce que je voulais qu’elle maigrisse. Je l’engueulais en lui disant que ça pouvait devenir dangereux. C’est ce qui m’inquiétait surtout…

Retrouvez l’interview d’Ariane Seguillon et de son fils Dorian dans le magazine Gala, n°1503 du 31 mars 2022.