“J’étais prête à ça !” : Nolwenn Leroy déclare sa flamme à Arnaud Clément avec une chanson sexy

0
17

C’est une Benjamin Biolay, qui lui fait chanter l’amour, à sa sauce, pour son chéri Arnaud Clément. Un processus artistique qui lui a permis “d’aborder certains sujets, de se livrer, de faire passer certaines émotions avec des textes d’une façon différente, de parler de soi, de de se laisser aller.”. “Ca ouvre certaines portes, ça fait sauter certains verrous en moi. Avec les mots des autres, c’est parfois plus simple et avec les mots de Benjamin encore plus !“, confie-t-elle à Purepeople.

Je suis prête à ça aujourd’hui, je me sens bien dans mes baskets à l’âge que je peux avoir.

Outre la joie folle de Loin, qui ouvre l’album, ou de l’énergie rafraîchissante de Brésil, Finistère, le premier titre dévoilé en août dernier, Nolwenn Leroy lâche la bride en susurrant son Tu me plais. Une ode à l’amour, à la séduction, dans laquelle elle évoque “les frissons dans la nuit”, “les suçons“, entre autres plaisirs charnels. “Je n’ai pas beaucoup chanté de chansons d’amour de façon aussi directe, avoue l’ancienne championne de la Star Academy. J’adore cette chanson, ce côté un peu sexy. Je suis prête à ça aujourd’hui, je me sens bien dans mes baskets à l’âge que je peux avoir. C’était le moment. Je crois que je ne me suis pas posé de question.”

Je fais écouter tout ce que je fais à ma famille

C’est une manière, pour elle, de déclarer sa flamme à Arnaud Clément. En couple avec le tennisman depuis janvier 2008, maman d’un petit Marin depuis le 12 juillet 2017, Nolwenn Leroy a trouvé la force de leur dire un “je t’aime“, en chanson, à l’un comme à l’autre, notamment dans Mon beau corsaire. Il était donc évident que les deux hommes de sa vie découvriraient tous ces titres inédits en avant-première. “Bien sûr que je les ai fait écouter, à tous mes amours d’ailleurs. Que ce soit mon compagnon, mon fils… je fais écouter tout ce que je fais à ma famille, précise-t-elle. C’est un album important, et c’est vrai que c’est mon premier public.” Son chéri, son enfant… voilà donc le cheval de bataille de l’interprète de La Cavale…

Propos recueillis par Yohann Turi. Toute reproduction interdite sans la mention de Purepeople.com.