“J’étais si gêné” : Michel Drucker couvert de cadeaux par une immense star…

0
43

Champs-Elysées, Studio Gabriel, Vivement Dimanche… Depuis qu’il fait de la télé, à qui il a rendu hommage, effondré, sur le petit écran ou la chanteuse Céline Dion. Avec celle-ci, c’est une histoire qui dure depuis 1982, année où il l’a fait découvrir aux Français.

Dans les pages du numéro spécial 1500 de Gala, qui consacre une thématique entière à la célébrité en donnant la parole à diverses stars, on découvre que le grand public hexagonal a placé Céline Dion sur la première marche du podium des stars préférées. L’occasion de dresser son portrait et de faire intervenir un de ses proches, Michel Drucker. “Ici, à Paris, tout a débuté. J’ai senti de façon intuitive que ce duo-là [avec René Angélil, son manager puis son mari, NDLR], qui se dévorait du regard, n’était pas de passage“, se souvient-il.

L’animateur assure que le défunt époux de Céline était du genre loyal, lui accordant systématiquement du temps lors de leurs passages en France même si France 2 n’était pas toujours sponsor des nouveaux disques de la diva. “René s’est toujours montré très reconnaissant envers moi (…) Un jour, elle est venue faire une émission spéciale, entre deux concerts, sans demander de cachet, alors que peu de temps après, sur une télé étrangère où elle chantait pour le Nouvel An chinois, son staff a demandé 2 millions de dollars pour trois chansons. Notre relation était vraiment particulière“, a-t-il ajouté.

Michel Drucker, qui a profité de cette interview pour évoquer la santé de Céline, a aussi dévoilé une petite anecdote qui en dit long sur la profonde amitié que le couple avait pour lui. “Je suis allé les voir chez eux, en Floride, à Las Vegas, j’ai même passé un Noël en tout petit comité dans leur château au Québec, où Céline m’a couvert de cadeaux sous le sapin. Elle s’est toujours montrée d’une grande générosité. J’étais si gêné“, s’est-il remémoré.

Gala, édition du 10 mars 2022.