Joe Dassin mort devant ses fils : les détails de son décès tragique

0
118

Star de l’émission 300 Choeurs chantent Dassin diffusée prochainement sur France 3, Joe Dassin était et restera une personnalité emblématique de la chanson française. Mort le 20 août 1980 à seulement 41 ans, le chanteur est décédé d’un infarctus alors qu’il déjeunait avec ses fils Julien et Jonathan (alors âgés de 5 et 18 mois), sa mère Béatrice Launier et son parolier (et ami) Claude Lemesle dans le restaurant Chez Michel et Éliane à Tahiti. Venu se reposer quinze jours en Polynésie française après une tournée harassante, l’interprète des titres À toi, Et si tu n’existais pas, Les Champs-Élysées a succombé soudainement sous les yeux paniqués de ses proches et de ses enfants. “Mais qu’est-ce qui m’arrive ?“, aurait-il prononcé vers 12h30 juste avant de s’effondrer sur le sol. Malgré un massage cardiaque réalisé par un médecin présent sur place, l’artiste n’a malheureusement pas survécu.

À lire aussi

Fragile depuis plusieurs mois, Joe Dassin avait déjà été victime d’un ulcère à l’estomac et d’un malaise cardiaque en juillet 1980. Souffrant de dépendances diverses – il avait d’ailleurs été arrêté avec de grandes quantités de cocaïne -, l’artiste avait pourtant décidé de repartir à zéro et d’adopter un mode de vie plus sain pour ses enfants. Après sa mort, le chanteur a été inhumé dans le carré juif du Hollywood Forever Cemetery à Los Angeles. Une plaque commémorative a également été installée en sa mémoire à Papeete.

Papa de Joshua (né de son premier mariage avec Maryse Grimaldi, mais décédé cinq jours après sa naissance), de Julien (40 ans) et de Jonathan (42 ans) – fruits de ses amours avec Christine Delvaux -, Joe Dassin reçoit encore et toujours de nombreux hommages pour sa brillante carrière dans l’industrie musicale. Fans de leur regretté papa, les deux hommes ont d’ailleurs également choisi la musique pour métier et lui rendent régulièrement de vibrants hommages. Pour preuve, Julien avait monté une comédie musicale baptisée Il était une fois… Joe Dassin en 2011. De son côté, Jonathan sortira un album cet automne en hommage à son père.