Joe Exotic (Tiger King sur Netflix) en prison : Donald Trump à la rescousse ?

0
240

C’est un personnage haut en couleur qui a maintenu en haleine les téléspectateurs abonnés à Netflix pendant huit épisodes avec la minisérie documentaire Tiger King : Joe Exotic, de son vrai nom Joseph Allen Schreibvogel. Ce dernier, emprisonné pour une foule de chefs d’accusation, dont la tentative d’assassinat de sa rivale Carole Baskin, pourrait bien compter sur Donald Trump pour quitter sa cellule !

À lire aussi

Comme le rapporte le site TMZ, l’équipe juridique de Joe Exotic prépare un dossier afin de réclamer la grâce présidentielle au décrié président républicain. Son entourage affirme qu’il a été emprisonné à tort concernant le chef d’accusation sur la tentative d’assassinat de Carole Baskin, sa rivale basée en Floride qui oeuvre pour la protection des félins en fin de vie ou maltraités. Cette dernière a longtemps eu dans son viseur le Greater Wynnewood Exotic Animal Park de Wynnewood, dans l’Oklahoma, géré par Joe Exotic.

L’équipe juridique de Joe Exotic a d’ores et déjà loué un bus recouvert d’une publicité demandant à Donald Trump d’activer son pouvoir de grâce présidentielle en sa faveur. Pour rappel, Joe a effectué deux campagnes électorales infructueuses, la première comme indépendant à la présidentielle et la seconde comme Libertarien pour le poste de gouverneur de l’Oklahoma. Ne pas être démocrate lui donne déjà une chance…

Si l’idée d’une grâce présidentielle est venue à l’esprit de l’équipe juridique de Joe Exotic, c’est parce que Donald Trump avait de lui-même plaisanté sur le documentaire Tiger King et son héros principal lors d’une conférence de presse sur le coronavirus. Il avait alors évoqué le pardon présidentiel alors que la prison dans laquelle se trouvait Joe comptait des cas de Covid-19. Il n’en fallait pas plus pour prendre le président au mot ! Ce ne serait d’ailleurs pas la première fois qu’il utiliserait ce pouvoir puisqu’il avait fait libérer une femme défendue par Kim Kardashian…