JoeyStarr victime d’un père tortionnaire et violent : “Il semble ne pas m’aimer…”

0
16

Il a l’habitude de jouer avec les mots. C’est dans un livre que avec son père, Jean, un représentant en matériel hydraulique pour les plateformes pétrolières en mer du Nord qui lui a laissé peu de chances.

Bercé dans la violence, JoeyStarr a grandi avec “la peur et l’imminence de la rouste“. Les tables de multiplications, il les a apprises à coups de ceinture. Le titre Laisse pas traîner ton fils, de Suprême NTM, est sans aucun doute inspiré de faits réels. Jean Morville n’a jamais cessé de fliquer son fils, de le chercher, de loin de ses yeux gris. “Je passe beaucoup de temps à veiller, à me mettre dans des coins où mon père ne peut me voir depuis la fenêtre“, se souvient l’artiste, papa à son tour.

Il allait sur le parking la rouer de coups au vu et au su de tout le monde

Didier Morville a grandi en tant que demi-orphelin. Il a longtemps cru que sa maman, Yvette, était décédé. C’est ce que lui assurait Jean, qui avait rencontré cette ancienne compagne dans un bal, en Martinique. Mais cette version des faits n’était qu’un mensonge et sa mère, au contraire, tentait de faire partie de sa vie. “Tous les 27 octobre, date de mon anniversaire, elle venait sur le parking avec un cadeau pour trouver quelqu’un pour me le filer et que je sente qu’il se passe quelque chose, racontait-il dans le documentaire JoeyStarr, grandeur nature. Et mon père, chaque fois qu’il avait vent de ça, il allait sur le parking la rouer de coups au vu et au su de tout le monde.

Papa de Matisse et Khalil, JoeyStarr a été condamné à deux reprises pour violences conjugales. En 1999, pour “coups et blessures volontaires” sur sa compagne, puis il aurait frappé au visage la mère de ses deux enfants, en 2009, l’aurait mordue et lui aurait craché dessus. Quant à Yvette, sa maman, elle a tout fait pour se rapprocher de son fils jusqu’à ses 5 ans. Puis elle est réapparue bien plus tard, bien trop tard. ”Mon père m’a voulu au point de ne pouvoir me partager avec ma mère, regrette JoeyStarr, 53 ans. Et en même temps, il ne me parle pas. Il semble ne pas m’aimer…

Retrouvez “Le Petit Didier“, le livre de JoeyStarr, en librairie dès le 7 octobre 2021.