Johnny Hallyday bientôt en salles, avec son dernier road trip

0
174

Johnny Hallyday ne comptait plus les kilomètres engloutis sur ses motos, les Harley, ses préférées. Les routes de l’Utah, du Grand Canyon et de Californie étaient devenues son terrain de jeu favori et il adorait organiser des road trips avec ses plus proches amis, notamment Pierre Billon, qui a participé au dernier circuit moto du rockeur en 2016. À l’époque, Johnny Hallyday avait demandé ce que des images soient capturées et elles vont connaître une nouvelle vie puisqu’elles sont en train d’être montées pour un documentaire qui sortira prochainement dans les salles de cinéma. On se souvient qu’en 2018, alors qu’il était encore le manager de Johnny, Sébastien Farran, avait annoncé que le dernier road trip du chanteur ferait l’objet d’un film. “Le film sortira, c’est la prochaine étape, avait-il déclaré à l’époque au Parisien. C’est vrai que tout Johnny est dedans : son Amérique, le rock’n’roll, les motos, les potes.”

À lire aussi

Le Parisien, qui révèle l’information, rapporte que le film sera également composé d’interventions de ses proches, Pierre Billon (ancien producteur du chanteur et ami fidèle), mais également Laeticia Hallyday, la veuve du Taulier. “Son film devrait sortir pour Noël. Les autres participants, Philippe Fatien, Billy ( Fabrice Le Ruet), Dimitri Coste, Laeticia, ont été interviewés ces dernières semaines“, a confié Pierre Billon. “Les fans de Johnny vont adorer, car ces magnifiques images montrent le vrai Johnny : celui qui avait choisi de s’arrêter dans des petits restos, des petits motels. Notre road trip, ses fans pourront le refaire. C’est d’ailleurs lui qui avait demandé à ce qu’on filme notre voyage, sans se douter, évidemment, que ce serait notre dernier. Lors du dernier repas du road trip, on avait décidé d’en refaire un en 2018… “, a-t-il ajouté. Pierre Billon a récemment participé à un road trip reliant Tarbes à Lourdes pour les 77 ans de Johnny.

C’était intense

Le documentaire est en noir et blanc et il est réalisé par François Goetghebeur, spécialiste des captations de concerts − dont ceux de Johnny à Bruxelles en mars 2016 − et des émissions musicales. Le réalisateur se souvient de sa dernière collaboration avec Johnny, pour son ultime road trip, auprès du Parisien : “C’était intense. On avalait des kilomètres chaque jour et j’ai des dizaines d’heures de rushs, réalisées à deux caméras, mais aussi avec un drone. Il s’est passé beaucoup de choses pendant ce voyage et c’est ce que racontent ces images. Et moi aussi cela me touche de les revoir.

Ce documentaire est d’abord plus particulier que toutes ces images captées par François Goetghebeur ont été vues pas Johnny Hallyday avant sa mort. “Quand il allait vraiment mal, il a émis le souhait de revoir le road trip avec ses potes à Marnes-la-Coquette. À la demande de Sébastien Farran et de Philippe Fatien, j’ai fait un montage de 45 minutes accompagné de titres rock. Je sais que plusieurs avaient les larmes aux yeux en les regardant, ils m’envoyaient des textos de remerciement pendant cette soirée. C’était leur dernier dîner entre potes“, avait-il confié au Parisien. Le Taulier s’est éteint quelques jours plus tard dans sa maison des Haut-se-Seine, le 5 décembre 2017.

C’est avec des images de ce dernier voyage de 2016 que le clip de J’en parlerai au diable, sorti en octobre 2018 et figurant sur le dernier album de Johnny, Mon pays c’est l’amour, avait été réalisé.